Histoire vécue Santé - Maladies > ORL > Asthmes      (680 témoignages)

Préc.

Suiv.

cigarettes et asthme

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 544 lectures | ratingStar_59756_1ratingStar_59756_2ratingStar_59756_3ratingStar_59756_4

Bonjour ,

Je veux simplement témoigner et peut-être trouverez vous une raison pour arrêter. Voilà, je ne suis pas personnellement concernée par ce problème, mais ma maman l'est. Pour résumer, elle a commencé à fumer vers ses 16 ans. Il y a désormais 20 ans qu'elle a arrêté de fumer comme cela du jour au lendemain sans aide, sans rien. Elle a aujourd'hui 64 ans. Avant d'ârrêter de fumer c'était bronchite chroniques et asthme à répétition sans compter sur un comportement social qui menait à un repli sur elle m^me. En fait, nous nous sommes rendu compte de ce dernier point que lorsqu'elle a arrêté, car sa vie à radicalement changé car son comportement à changer. Bien sûr elle a pris 30 kg, qu'elle a reperdu  progressivement avec les années, mais c'était vraiment rien en comparaison de ce qu'elle avait changer : ses goûts, son comportement social, l'estime d'elle^m^me son image bref le bonheur. Mais un bonheur de courte durée, car 18 ans après avoir arrêté de fumer elle est ratrapée par ses année de tabagisme. Aujourd'hui, elle est invalide à 100%. Elle ne respire que très difficilement. Elle a un traitement lourd et contraignant. Elle est aussi sous oxygénothérapie. Il y a encore un an on a visité les château de la Loire et tout allait pour le mieux et puis au mois de septembre son état s'est subitement déterrioré. A l'huere ^ù je vous parle elle est hospitalisé car son traitement ne sufi plus, malgrés l'ajou casi quotidien de cortisone et d'antibiotique. Son traitement pour cette semaine c'est l'équivalent de 16 piqûre par jour, de cortisone et antibiotique, plus son traitement habituel… et après il n'y a rien car il faut leur dire au personne égoîste qui fumes que leur avenir est sombre, il n'existe aucun traitement pour guérir, la guérisson pur et simple n'est pas possible. Avcec maman son quotidien est devenu l'isolement, car elle ne peut pas marcher longtemps, elle doit éciter les endroit public où il y aurait des personnes malades. La fumé des cigarettes elle ne peut plus la sentir s'en sufoquer aussi infime soit elle. Elle ne fréquente donc que très peu les restaurant et m^me pouyr boire un simple café s'est le parcours du combattant car il pouvoir trouver un endroit réeelment non fumeur. Elle ne peu plus vivre normalement. Il faut leur dire aussi d'arrêter d'avoir une conduite aussi égoîste.

. Car l'entourage fait autant les frais de ce plaisir qui n'épazrgne personne je dis bien personne.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


59756
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Emphyseme

image

Coucou. Nono. Bienvenue. Oui on ne parle pas que de maladie cela serait trop deprimant. Moi je ne suis pas malade maman a une bcpo de l emphyseme et une tres grosse insufisance respiratoire elle est sous oxygene 24/24 et j ai une fille qui a fait une...Lire la suite

Asthmes, allergies respiratoires: quels traitements? - pathologies

image

Bonjour. J'ai 32ans 2 enfants je suis moi méme asthmatique depuis plus de 30ans et allergique tout pollen et acarien et poussiére … mon fils ainé a 11ans etdemi et est asthmatique depuis c'est 5 mois … j'ai fait l'éreur pour ainé de faire...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages