Histoire vécue Santé - Maladies > ORL > Asthmes      (680 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je traite mon asthme avec des méthodes naturelles

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1471 lectures | ratingStar_202561_1ratingStar_202561_2ratingStar_202561_3ratingStar_202561_4

Il y a un an tout pile j'ai fait une bronchite asthmatiforme qui a bien failli me tuer, et depuis je suis (ou plutôt j'étais) sous Symbicort et Brycanyl mais j'ai décidé d'arrêter totalement parce que je ne sais pas ce qu'à long terme ces médocs vont bien pouvoir générer en moi. Donc depuis quelques temps je me suis résolue à faire un gros boulot sur moi-même, aussi bien psychologiquement que physiquement en ayant une hygiène de vie et mentale (si je puis dire) la plus clean possible. Je suis partie du fait qu'avant cette monstrueuse bronchite je n'avais jamais véritablement eu d'asthme comme je je le vis maintenant.

Donc que forcément quelque chose avait changé à cette époque. Outre des problèmes familiaux qui me bouffaient la vie, je devais déménager, repasser mes partiels…

Bref, je teste depuis une semaine le naturel, ce qui consiste à faire le plus de relaxation possible (par exemple respirer très profondément quand je sens que ça commence et faire du yoga) et puis aussi boire une tisane qui réussit en général à me calmer et que j'emporte en thermos avec moi. Je l'ai acheté dans un magasin bio près de chez moi ça s'appelle "l'herbier de gascogne, respirer librement" si ça intéresse quelqu'un, mais je sais pas si ça se distribue sur toute la France.

Sa composition : marjolaine feuilles, menthe feuille, pouliot plante, Bouillon blanc fleur, capillaire, coquelicot pétale, eucalyptus feuille, hysope s.f, lichen gris, lierre terrestre, pin bourgeon, pulmonaire officin, thym feuille (j'y ajoute du citron pour le goût^^) J'essaie aussi de purifier l'air de mon appartement le plus souvent possible en aérant et en diffusant de l'huile essentielle d'eucalyptus. Je fais attention à ce que je mange en veillant bien à éviter tout les produits avec des E (quelquechose) et pour l'instant ça marche plutôt bien.

Je crois que la médication pure et dure ne devrait pas être la seule possibilité, et qu'il y a beaucoup de choses naturelles et aussi psycho qui influent sur l'asthme. Je ne dis pas qu'il faut entamer derechef une psychanalyse, juste que je suis intimement persuadée que les facteurs environnementaux ne sont pas les seules causes de l'asthme.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


202561
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Emphyseme

image

Coucou. Nono. Bienvenue. Oui on ne parle pas que de maladie cela serait trop deprimant. Moi je ne suis pas malade maman a une bcpo de l emphyseme et une tres grosse insufisance respiratoire elle est sous oxygene 24/24 et j ai une fille qui a fait une...Lire la suite

Asthmes, allergies respiratoires: quels traitements? - pathologies

image

Bonjour. J'ai 32ans 2 enfants je suis moi méme asthmatique depuis plus de 30ans et allergique tout pollen et acarien et poussiére … mon fils ainé a 11ans etdemi et est asthmatique depuis c'est 5 mois … j'ai fait l'éreur pour ainé de faire...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages