Histoire vécue Santé - Maladies > ORL > Autres      (434 témoignages)

Préc.

Suiv.

Détresses respiratoire diverses

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 496 lectures | ratingStar_45518_1ratingStar_45518_2ratingStar_45518_3ratingStar_45518_4

Je viens de lire le message auquel vous répondiez, mais il faut que vous sachiez que cette maladie est de nouveau très présente, et que les hôpitaux l'ont inclue dans les plans blancs.

 

Je pense, et cela en ayant constaté, dans les consultations des hôpitaux, et au cours de maraudes, que de plus en plus de personnes présentaient des détresses respiratoires diverses, dont un certain nombre de tuberculoses, sur des surinfections de bronchites non soignées.

 

Oui, en France, nous sommes plutôt bien loti par rapport aux soins, mais cette prise en charge diminue progressivement, et il faut quand même admettre que les politiques de droites qui se sont succédées, et qui jouaient sur des économies dans la santé ont aggravé le problème.

 

Vous me parlez de la cmu, elle existe, mais elle n'est pas prise en compte par de  nombreux médecins, (d'où encombrement des hôpitaux publics, qui eux prennent en charge tout le monde) , qui demandent l'avance des frais.

 

Hors je vous parle de personnes qui vivent souvent de peu, quand c'est de rien, car ceux qui vivent dans la rue, ils n'ont que très rarement un petit revenu, car il y a peu de social sur un trottoir, et il n'y a que les associations et les acteurs du samu social et des maraudes qui détectent, car ces personnes ne viennent pas demander.

 

Il y a beaucoup de choses, en France, mais comme vous le dites quelquefois, ce ne sont pas les vrais nécessiteux qui en bénéficient, et pas tous, loin de là.

 

Je parle donc de ces personnes qui ne vont pas au soin, car trop mal ou trop méfiantes, comme les étrangers qui auraient pu bénéficier de l'AME, mais il faut qu'ils se déclarent pour l'avoir, et cela, ce n'est pas la réalité de la majorité.

 

Nous avions un merveilleux système de santé, qui prenait en charge tout le monde, et qui a amené l'allongement de la vie, le confort maximum pour les malades pris à 100%, ou les longues maladies.

 

Les personnes ne gagnant que très peu pouvaient se soigner sans gros problème.

Mais maintenant, avec les déremboursements qui doivent permettre de moins creuser le déficit, les personnes malades ne se soignent plus, car elles doivent payer ce qui avant ne leur était pas demandé pour leur permettre de se soigner tous.

 

Une famille va hésiter à aller voir un médecin, d'où des risques de surinfections, et plus les conditions de vie sont difficiles, plus les risques sont grands.

Et vous n'êtes pas sans savoir que des familles de plus en plus nombreuses vivent dans des logements insalubres, et pathogènes.

 

Ce n'est certainement pas que Sarko que je vise, mais toute la politique de santé depuis 15 ans, avec les diminutions des lits d'hospitalisations, des IFSI, donc des formations d'infirmières, des remboursements pour les longues maladies, et des 100%, et quand on rajoute le déremboursement de plus en plus de médicaments, une franchise pour les malades, que ce soit par boîte de médicaments ou par consultation médicale, ou par transport sanitaire, cela frise le harcèlement au malade.

 

Je ne pense pas faire de misérabilisme, je vis dans la région parisienne, et je sais ce que je vois et comment vivent les gens.

 

Nous perdons de vue que l'important, dans le domaine de la santé, c'est la prévention, et le principe de précaution, bien mis à mal actuellement.

Et je voudrais éviter que mon pays devienne une pâle et triste copie des pays dans lesquels la santé n'est plus une priorité depuis longtemps, détrônée par l'argent, les profits et l'ultra libéralisme.

 

Voilà pourquoi je parle de ce qui existe, et qui n'est en rien à l'honneur de notre pays, celui de la santé pour tous.

 
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


45518
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Quel medicament psycho-stimulant compatible avec la schizophrenie ? - schizophrenie

image

Bonjour Sigis__banni, J'ai bien lu tes messages privés mais désolé je n'ai pas eu le temps de répondre. Je te répondrais directement ici. Tu fais référence a une précédente discussion que j'ai eu sur le forum concernant les apnées du...Lire la suite

Pour perdre du poids, sans jamais le reprendre : en route vers une nouvelle année......

image

Je suis lààààà !!!! Oh les filles, je vous ai écrit un long message hier et puis tout s'est effacé après avoir tapé sur une mauvaise touche, grrrr ! Avant toute chose, je vous souhaite une très très joyeuse année !!! Je nous souhaite de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages