Histoire vécue Santé - Maladies > ORL > Autres      (434 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ecoulement dans la gorge persistant

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 7129 lectures | ratingStar_6430_1ratingStar_6430_2ratingStar_6430_3ratingStar_6430_4

Fin juin, j'ai senti un écoulement dans la gorge la nuit, puis le jour. Cela m'est déjà arrivé et passait. Là, cela continuait.

Au bout de 10j, j'ai vu mon médecin qui a pensé "reflux gastrique" et m'a donné Inipomp, Gaviscon. Au bout de 10j, j'ai arrêté car cela ne changeait rien et, même, je ressentais alors une gêne ds la gorge l'apmidi.

Prise de sang au travail le 9/7: RAS, VS un peu élevée mais sous limites, globules blancs ds fourchette basse mais normaux. Visite le 21/7 au travail : j'ai demandé au médecin de regarder ma gorge. Examen simple : RAS.

Départ en vacances dasn cet état, je me disais que le chgt de climat pouvait changer les choses. Il arrive très souvent que je me découvre des maladies en juin-juillet, peut-être car mon père est mort en juillet quand j'avais 17 ans ? Mais, cela a été de pîre en pire. J'ai pensé à un champignon et ai acheté du bicarbonate de soude en Suède.

Bains de bouche et gargarismes tous les soirs : soulagement. Mais toujours : soulagement allongée et la nuit, à peu près OK le matin avec râclements de gorge plus ou moins (plutôt moins maintenant qu'en août) , puis sensation de plus en plus pénible de "gêne" ds la gorge ds la journée, disparaissant quand je mange (pas de gêne en avalant).

Retour de vacances : généraliste qui regarde bien et penche pour une allergie. Aerius. Me dit soit d'attendre le résultat soit de voir ORL. Je vais voir l'ORL qqes jours plus tard. Il regarde bien, avec miroir mais je "recrache" donc il n'insiste pas : Nasonex, lavages de nez, revenir quand ça ira mieux pour fibroscopie "par précaution" mais m'assure que "pas de lésion, quasi rien ou même rien ; pas de cancer ni de pplype mais phénomène environnemental difficile à soigner". J'espère qu'il n'a pas dit cela que pour me rassurer…

Je fais ce qu'il a dit mais ne note pas d'évolution sensible. La sensation a un peu baissé quand j'ai prix Lexomil mais a repris hier d'un coup quand j'avais arrêté 3 jours.

Et hier soir, je regarde la gorge et e vois pendre un petit bout de rose à côté de la luette, comme une mini-luette. Je l'avais vue en vacances puis tout de suite, elle avait disparu au profit d'une glaire au fond de la gorge. Là, pareil, mais j'ai insisté pour la revoir : elle existe mais est collée sur le palais et, parfois, descend et devient visible. Du coup, panique à bord. Cela ne saigne pas, semble sain et il est possible que j'aie cela depuis longtemps sans l'avoir vu. Mon mari, qui connaît mon stress sur ces sujets, me dit que ce n'est rien. Mais j'ai super-peur.

J'ai RV avec l'ORL pour la fibro le 11/9 (il avait dit mi-septembre). Je pense aller montrere cela à mon généraliste demain.

Quelqu'un a-t-il ce type d'expérience ?
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


6430
b
Moi aussi !
45 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Quel medicament psycho-stimulant compatible avec la schizophrenie ? - schizophrenie

image

Bonjour Sigis__banni, J'ai bien lu tes messages privés mais désolé je n'ai pas eu le temps de répondre. Je te répondrais directement ici. Tu fais référence a une précédente discussion que j'ai eu sur le forum concernant les apnées du...Lire la suite

Pour perdre du poids, sans jamais le reprendre : en route vers une nouvelle année......

image

Je suis lààààà !!!! Oh les filles, je vous ai écrit un long message hier et puis tout s'est effacé après avoir tapé sur une mauvaise touche, grrrr ! Avant toute chose, je vous souhaite une très très joyeuse année !!! Je nous souhaite de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages