Histoire vécue Santé - Maladies > ORL > Autres      (434 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai eu une rhinite allergique, le responsable était le lait !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 3189 lectures | ratingStar_150703_1ratingStar_150703_2ratingStar_150703_3ratingStar_150703_4

J'ai toujours fait des rhinites allergiques en tous genre. Je suis allergique aux chats, aux acariens et certains pollens. De plus, depuis 1999, je suis allergique au froid : cela prend la forme d'uricaire au froid sur les parties de la peau exposées au froid (par exemple lorsque je me baigne dans de l'eau de Méditerrannée et même de piscine, ou quand je tiens une canette ou un fruit qui sort du frigo) (ça gratte, ça brûle et c'est moche) mais c'est également respiratoire : c'est à dire que dès que j'ai un peu froid (et il n'y a pas besoin qu'il fasse très froid, rien que l'air frais me gêne) j'ai le palais et les oreilles qui grattent et le nez complètement bouché. Au quotidien c'est extrêmement désagréable. Je ne supporte pas la clim à mon travail et je passe au minimum 1h par jour avec ces symptômes d'allergie respiratoire. J'ai une très grosse consommation de lait : 1 litre par jour minimum, de préférence entier, yaourts. J'adore ça. Depuis un an environ je soupçonnais le lait de vaguement contribuer au phénomène mais je n'avais pas trouvé le courage d'arrêter. Voila, depuis deux semaines j'ai arrêté de boire du lait et c'est incroyable. Moi qui croyait qu'il n'y aurait qu'un changement imperceptible dans 3 mois… Mais en fait c'est seulement au bout de 2 ou 3 jours que j'ai vu les effets. Fini le palais et les oreilles qui démangent ! Quasi plus de nez bouché (des fois il est légèrement bouché mais la sensation est beaucoup moins génante qu'une allergie : ça ne gratte pas du tout). Bref mon quotidien est très nettement amélioré. Je suis vraiment contente. Pour ce qui est des autres allergies : allergie au chat qui est très violente, je n'ai pas encore été exposée à un chat. Je ne me fais pas d'illusion, mon allergie est tellement forte que je n'imagine pas qu'elle puisse avoir été réduite à néant avec l'arrêt du lait… mais bon, il faudra que j'essaye quand même. De même que je ne me suis pas encore baignée dans la mer ou une piscine : il faudra voir au niveau de l'urticaire…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


150703
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Quel medicament psycho-stimulant compatible avec la schizophrenie ? - schizophrenie

image

Bonjour Sigis__banni, J'ai bien lu tes messages privés mais désolé je n'ai pas eu le temps de répondre. Je te répondrais directement ici. Tu fais référence a une précédente discussion que j'ai eu sur le forum concernant les apnées du...Lire la suite

Pour perdre du poids, sans jamais le reprendre : en route vers une nouvelle année......

image

Je suis lààààà !!!! Oh les filles, je vous ai écrit un long message hier et puis tout s'est effacé après avoir tapé sur une mauvaise touche, grrrr ! Avant toute chose, je vous souhaite une très très joyeuse année !!! Je nous souhaite de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages