Histoire vécue Santé - Maladies > ORL > Autres      (434 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je regrette d'avoir eu une opération de cotérisation du nez

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1296 lectures | ratingStar_224138_1ratingStar_224138_2ratingStar_224138_3ratingStar_224138_4
Je suis tomber de 2m sur le nez lorsque j'avais 15 ans. Résultat des courses déviation de la cloison nasale (J'ai eu vraiment du bol!) que nos chers et incompétants urgentistes non pas vu ni a l'examen visuel ni aux radios... Bref 2 ans plus tard je voyais un ORL pour des problemmes de saignement répétitifs. (environ 1L de sang par jour...). Je me suis fait cotériser et il a vu de suite que j'avais la cloison nasale déviée. Il m'a demandé si j'avais des pbms respiratoires, des problemes allergiques et des troubles du sommeil. Evidement c'était le cas. Il m'a donc proposer de faire un tour sur son billard. Chose que j'ai accepté puisqu'il m'a assuré que m'a vie aller changer. Résultat, je me suis fait redresser la cloison (qui est au final encore plus tordu qu'avant puisque remarquable sans meme regarder mes narines!) et enlevé les muqueuses. Pas de chance pour moi je coagule pas très bien du coup après avoir passer une journée a boire du sang le docteur a finalement decider de m'enlever les meches pour en mettre des plus grosses... Comme monsieur etait en costume Hugo Boss taché de sang et qu'apparement il n'était pas content de passé son samedi à me soigner il a choisi de me mettre les mêches sans anesthesie... Aujourd'hui encore j'en fait des cauchemards et j'ai développée une phobie, montrez moi une seringue et je m'évanouie (véridique!). Essayer d'immaginer une meche de la taille d'un feutre Véléda que qqun vous enfonce de tout son poids dans les narrines fraichement opérées... Multiplier ça par 2 car... 2 narrines et vous serez prêt de ce que l'on peut ressentir. C'est simple: 2 narrines = 2 malaises et 2 infirmières qui me tenez les bras pour pas que je me débatte. Bref j'ai passé 2 semaines aves ces bourrepifs puisque Mr le chirurgien était en vacances. Après cela je pense que la suite c'est bien déroulée. Si ce n'est qu'aujourd'hui (j'ai 25 ans) je développe une hyper sensibilité nasale, le vent, les changement de température, la clim, un point noir sur le nez et je fait une rhinite. Je passe une boite de mouchoirs par jour, chaque inspiration est un supplice et je suis au final plus mal qu'avant. JE DECONSEILLE DONC VIVEMENT CETTE OPERATION!
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224138
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Quel medicament psycho-stimulant compatible avec la schizophrenie ? - schizophrenie

image

Bonjour Sigis__banni, J'ai bien lu tes messages privés mais désolé je n'ai pas eu le temps de répondre. Je te répondrais directement ici. Tu fais référence a une précédente discussion que j'ai eu sur le forum concernant les apnées du...Lire la suite

Pour perdre du poids, sans jamais le reprendre : en route vers une nouvelle année......

image

Je suis lààààà !!!! Oh les filles, je vous ai écrit un long message hier et puis tout s'est effacé après avoir tapé sur une mauvaise touche, grrrr ! Avant toute chose, je vous souhaite une très très joyeuse année !!! Je nous souhaite de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages