Histoire vécue Santé - Maladies > ORL > Bronchites chroniques      (140 témoignages)

Préc.

Suiv.

Opération septoplastie, vos avis

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm - 28/02/11 | Mis en ligne le 04/04/12
Mail  
| 2387 lectures | ratingStar_236568_1ratingStar_236568_2ratingStar_236568_3ratingStar_236568_4
Bonjour, Alors moi j'ai été opéré le 22 février 2011, c'est donc tout récent. Mon récit est long mais intéressant pour ceux qui ont eu mes problèmes. Cette opération était celle de la dernière chance pour moi à cause de beaucoup de problèmes : très grosses céphalées m'obligeant à rester prostrée dans le noir ou à porter des lunettes de soleil constamment, impossibilité de respirer par le nez donc tout le temps soif surtout la nuit (1L d'eau minimum par nuit) , ayant de grosses allergies aux acariens et poils de chat et chien je faisais des rhinites allergiques et des grosses sinusites donc ne pouvant pas s'écouler par le nez résultat bronchite ou bien sinus complètement bouchés, essoufflements m'empêchant des efforts physiques et puis étant malade constamment je faisais une accoutumance aux antibiotiques et la cortisone qui marchait très bien au début a fini par devenir très gênant (douleurs et courbatures au niveau du haut du corps). De plus, le fait de changer régulièrement de médicaments m'a causé des problèmes de paralysie intestinale. Pour toutes ces raisons qui me fatiguait physiquement et psychologiquement, j'ai rencontré d'abord un ORL au CHU qui m'a fait très peur avec une ablation totale des cornets puis des soins assez douloureux et contraignants par la suite… J'ai donc pris RDV dans un cabinet privé où le discours était totalement différent. L'ORL a bien écouté mon cas, analysé mes examens et m'a annoncé que l'opération était malheureusement une obligation pour moi au vue de tous mes problèmes. Seulement voilà, il ne m'a pas parlé d'une ablation totale mais partielle car il m'a appris que cette pratique était devenue proscrite à l'ordre des médecins et que l'ORL vu précédemment n'était plus reconnu par l'Ordre par ses pratiques trop radicales et graves vu les problèmes futurs car une ablation totale entraîne le Syndrôme du nez vide qui rend les mêmes symptômes qu'avant en plus exacerbés et irrémédiables. J'ai donc pris mon courage à deux mains et 2 mois plus tard je suis là à vous parler de mon début d'expérience. J'ai donc était opérée d'une Turbinectomie et d'une Septoplastie car petite déviation nasale qui était contraignante étant donné que j'ai un petit nez très fin. Je suis rentrée la veille et j'ai été opérée le lendemain matin. Le réveil c'est très bien passé mais les mèches dans le nez étaient très gênantes pas au niveau de la respiration vu que je ne respirais pas par le nez mais une gêne physique. La nuit a été très longue car on m'a administré de la morphine qui m'a rendu malade toute la nuit (nausées, inconscience des membres) mais bon c'est passé ! 3 jours après on m'a enlevé les mèches : pas douloureux mais sensation qu'on aspire ton cerveau par le nez après aspiration des sécrétions impressionnantes. Une fois les mèches enlevées WAOUH je respire malgré toutes ces sécrétions pour moi c'est déjà une réussite ! Là j'ai encore les plaques de silicones que je garde une semaine de plus et je lave mon nez 3 fois par jour avec de l'eau salée ce qui est très agréable quand l'eau fraîche coule dans la gorge. Ensuite mon ORL m'a dit de me moucher tout doucement mais de me moucher après chaque lavage de nez pour enlever le plus de croûtes possible. Et à chaque fois c'est la libération bref j'attends vendredi pour être totalement libérée car les plaques sont très gênantes car je suis quelqu'un qui rigole beaucoup avec ça c'est impossible et très douloureux. Je vous tiens au courant pour la suite !
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


236568
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

"les keufs étaient à vélo, ils ont vu un jeune de 15 ans, fumer du shit, ils ont voulu l'emmerder",

image

Il me semble que le shit est encore interdit en france… donc aux yeux de la population si les flics passent devant sans ne rien faire… les gens vont penser quoi ? Que les flics ne font rien. Ben voila encore trois flics tabassés. C'est marrant...Lire la suite

Mardi pour les mamaz......

image

Alors je vois que le ciel est gris presque partout, chez nous aussi et en plus c'est venteux ! Sophie, je te souhaite bon courage pour les gratouilles et les oedemes mais je crois qu'il faudrait que tu consultes rapidement, de façon à avoir un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages