Histoire vécue Santé - Maladies > ORL > Rhumes      (210 témoignages)

Préc.

Suiv.

Aux + ou - 50 ans page 50

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 394 lectures | ratingStar_517639_1ratingStar_517639_2ratingStar_517639_3ratingStar_517639_4
C'est moi… Jeudi et vendredi, au lit, cause grosse fatigue et début de rhume, et aujourd'hui, toujours, aussi fatiguée, mais fidèle au poste. On m'avait demandé de ne pas être absente pour donner des instructions aux déménageurs et oh surprise… pas de déménageurs, me voilà au pied du mur et obligée de faire tout moi-même. J'ai trimballé une tonne de papier d'une étagère à de nouveau la même étagère une heure après. J'ai le dos cassé..Ils n'ont pas de pitié pour une pôvre vieille. J'ai pourtant une mine de deterrée, ils devraient me ménager ; mais non, on va m'user jusqu'au dernier jour. Je suis en rage, car on m'avait promis que je ne devrais rien porter.. Le moral est dans les chaussures et je languis d'être bientôt avec vous pour me remettre d'aplomb. J'ai rempli ma feuille de congés pour le 12, enfin..je dois maintenent voir pour ma Poupoune et préparer mes valises. J'ai moi aussi Mapopo pas mal de kms à faire et environ 7 heures de route. Mais que ne ferait-on pas pour voir ses copines. Bisous à toutes et à +
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


517639
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment allez-vous, a cet instant precis ? (post eternel)

image

Cela fait plusieurs jours que je prends un médicament contre le rhume, la carbocystéine. Depuis que je le prends j'ai l'impression que mes facultés intellectuelles déclinent… j'ai de plus en plus de mal à trouver mes mots quand je parle aux...Lire la suite

Concour redac' - h2o

image

C'est un peut comme moi mais pas grave. Alors je participe : je suis une sirene. Moi : claire. Ennemis : amandine. Amie : audrey. Voila mon histoire : audrey tu veux aller as la picsine munisipale. Moi : euh… non merci. Audrey : ok pas grave je...Lire la suite