Histoire vécue Santé - Maladies > ORL > Rhumes      (210 témoignages)

Préc.

Suiv.

les medecins accoucheurs ne pourront plus pratiquer - Education

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 667 lectures | ratingStar_47891_1ratingStar_47891_2ratingStar_47891_3ratingStar_47891_4

[quotemsg=6780,16,614609]c'est étonnant ce discours qui tend à accuser les assurés de surconsommer "de la santé"… qui est le prescripteur de médicaments ? Le malade ou le médecin ? Qui prescrit trop d'échographie (pour rester dans le sujet) pour "rentabiliser" son équipement ?

 

 

 Detrompe toi, les radiologues ne font une echographie que sous prescription… mais beaucoup n'arrive pas a comprendre que l'auto presription n'existe pas…

 

Souvent on voit des meres qui viennent dans les services radio, parce que leur enfant tousse depuis deux jours, et au lieu d'aller chez le medecin, elle passe d'abord par la radio, pensant que le medecin va forcement lui en prescrire une… les radiographies sont irradiantes et de plus en plus controlees, la dosimetrie (calcul du rayonnement reçu) commence de plus en plus a faire son apparition sur les comptes rendus, pour plus  de prise de conscience.

Les patients sont beaucoup plus demandeur d'examen, car croyez moi, si on a bien assez des vrais malades pour faire vivre les radiologues et autres medecins… Par la, je ne veux pas dire qu'il faut ignorer la souffrance des gens mais peut être leur apprendre a mieux la relativiser, et jamais personne n'est mort pour un rhume, alors quel est l'interet de faire une radio des poumons et consommer une boite d'antibiotique, plus un un sirop, plus un spray nasal et bien sur tout cela rembourse par la secu… s'il n'y avait pas de remboursement, je pense que tout cela serait trouver bien inutile…

 

Je trouve plus inutile et incomprehensif  de rembourser une tonne de spray nasal et de sirop, que  de rembourser les lunettes d'un eleve qui ne voit plus le tableau en classe…

 

Les medecins ne veulent plus se déplacer : on doit se trainer jusqu'à leur cabinet. Ils ne veulent plus travailler en campagne. Ils veulent "faire du chiffre" sans se bouger (comme l'ont fait les vétérinaires il y a quelques années). Pourquoi ? Parce que pour s'installer ils doivent racheter à prix d'or "la clièntèle" (texto) de leur prédecesseur…

 

Certains medecins ne se deplacent plus car les agressions contre eux ont augmentés, certes ce n'est pas la raison la plus frequente…

Des medecins de campagne existe mais ne sont pas remplacés, sauf dans les regions les plus attractives… Une nouvelle aide pour les etudiants en medecine est passée qui va peut être arranger un peu les choses (etudes payées, si l'etudiant une fois medecin, travaille pendant 10 ans dans une region sinistrée).  De plus il faut aussi considerer que les medecins de campagne ont beaucoup de mal a se faire remplacer, c'est meme devenu impossible, alors vous, verriez vous un avenir sans vacances de l'année ? J'en doute…

Il y a autre chose que des raisons financieres, car le nombre de patient malade est largement suffisant pour faire vivre un medecin…
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


47891
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment allez-vous, a cet instant precis ? (post eternel)

image

Cela fait plusieurs jours que je prends un médicament contre le rhume, la carbocystéine. Depuis que je le prends j'ai l'impression que mes facultés intellectuelles déclinent… j'ai de plus en plus de mal à trouver mes mots quand je parle aux...Lire la suite

Concour redac' - h2o

image

C'est un peut comme moi mais pas grave. Alors je participe : je suis une sirene. Moi : claire. Ennemis : amandine. Amie : audrey. Voila mon histoire : audrey tu veux aller as la picsine munisipale. Moi : euh… non merci. Audrey : ok pas grave je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages