Histoire vécue Santé - Maladies > ORL > Rhumes      (210 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rhinite allergique, vasomotrice : les solutions chirurgicales

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2429 lectures | ratingStar_54236_1ratingStar_54236_2ratingStar_54236_3ratingStar_54236_4

Alors voila je souffre de rhinite chronique/allergique/vasomotrice, rayez la mention inutile depuis plusieurs années et je me demandais si certains par ici avaient réussi à solutionner ça par un quelconque moyen, j' envisage en ce moment toutes les possibilités, désensibilisation, turbinectomie, médecines alternatives…

Il faut que mon probleme cesse maintenant ! En effet je suis chanteur et la renomée de mon petit groupe est en train de bien progresser actuellement et ce qui etait un probleme avec lequel je pouvais vivre (à la limite) devient une vraie plaie, le nombre de concerts augmentant, plus d' une fois sur deux j' ai la voix completement voilée et le nez obstrué, chose à laquelle je remedie grace au derinox qui coule dans mon arrière gorge et agit donc en meme temps sur les cordes vocales, avec un effet encore plus desastreux que le probleme qu' il est sensé resoudre.  

Pour faire simple toute ma "sphére ORL" comme on dit se comporte les 3 quarts du temps comme si je venais d' attraper froid : Nez bouché, eternuements, ecoulement post-nasal, mauvaise haleine, gorge toujours plus ou moins encombrée, enormes amygdales un peu cryptiques, d' ailleurs, j' ai lu ici que certaines personnes se les etant faites enlevées on senti immediatement une amelioration de leur rhinite, y en a t- il d' autre pouvant temoigner de ça ?

Il faut que je desencombre tout ça, que je supprime ce frein stupide à la progression de mon groupe, que je n' aie plus à lutter systematiquement à chaque concert contre cette impression de chanter avec une enclume dans la gorge et du coton dans les narines.

Je suis meme pret pour cela à envisager la chirurgie afin de degager ce satané pif, meme si je sais pertinemment que c' est une operation à risques.

Depuis l' adolescence j' ai consulté des dizaines d' allergologues ou ORL, sans jamais aucune réelle amélioration notable, il a été detecté une allergie à la poussière de maison, graminées et pollen, très bien, mais je crois qu' autre chose se cache derrière tout ça, en effet il peut suffire que je plonge mes mains dans l' eau chaude pour declencher une crise d' eternuements suivie d' un abondant ecoulement quasi liquide et transparent, idem lorsque je passe d' une pièce chaude à l' exterieur froid, et vice versa, donc rhinite vasomotrice ? En plus de la rhinite allergique, ou en est-ce la veritable raison ?  

Impossible d' en deduire quoi que ce soit car dernièrement, un medecin remplaçant mon generaliste habituel a insisté pour me prescrire de l' Aerius, chose que j' ai refusée tout d' abord, ayant constaté depuis belle lurette l' ineficacité sur moi des antisthaminiques. Quelle ne fut pas ma surprise de constater une amelioration quasi miraculeuse de ma situation, helas cela n' a duré que quelques mois, les choses etant revenues aujourd' hui à ce qu' elle etait avant ce traitement (que je continue tout de meme de prendre).

Comme beaucoup de personnes dont j' ai lu les temoignages ici, mon probleme se manifeste de manière la plus violente au reveil, il faut environ deux heures pour que je cesse de tremper mouchoir sur mouchoir, qu' est ce que cela veut dire selon vous ? J' ai aussi remarqué par exemple qu' après une bonne seance sportive, mon nez me laisse tranquille puis au fur et à mesure que mon organisme se refroidit et revient à la normal, l' interieur de mon nez commence à se contracter, à picoter et je sens que le retour des eternuements n' est pas loin, quelle sensation à  la c.n si vous me passez l' expression !

Voila j' ai un à peu près fait le tour du probleme et sur un plan plus direct et pratique, si vous avez des adresses d' ORL dans l' ouest ou ailleurs ayant fait quelquechose de formidable pour vous (je pense notamment à un acte chirurgical réussi, car comme je vous le disais, j' envisage de plus en plus une solution extreme, je ne peux plus me permettre de perdre du temps) je serai vraiment preneur, en message privé bien entendu !

Merci de m' avoir lu et bon courage à tous les enruhbés !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


54236
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment allez-vous, a cet instant precis ? (post eternel)

image

Cela fait plusieurs jours que je prends un médicament contre le rhume, la carbocystéine. Depuis que je le prends j'ai l'impression que mes facultés intellectuelles déclinent… j'ai de plus en plus de mal à trouver mes mots quand je parle aux...Lire la suite

Concour redac' - h2o

image

C'est un peut comme moi mais pas grave. Alors je participe : je suis une sirene. Moi : claire. Ennemis : amandine. Amie : audrey. Voila mon histoire : audrey tu veux aller as la picsine munisipale. Moi : euh… non merci. Audrey : ok pas grave je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages