Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes bucco-dentaires > Autres      (266 témoignages)

Préc.

Suiv.

A 43 ans je suis enfin décider à me faire opérer pour prognathie

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo 47 ans
Mail  
| 1136 lectures | ratingStar_156940_1ratingStar_156940_2ratingStar_156940_3ratingStar_156940_4

J'étais prognate moi-même avant de me faire opérer, tout récemment. J'ai 43 ans, il était temps, il y a peu j'ignorais encore qu'on pouvait opérer ça ! J'ai donc passé toute mon adolescence et une partie de l'âge adulte dans cet état, car, enfant, quand le problème s'était déclaré, personne ne s'était occupé de moi. Il faut dire qu'extérieurement, ça ne se voyait pas, j'avais le menton un peu en avant mais ce n'était pas choquant, j'avais quand même un visage harmonieux. Ce qui a tout changé, pour moi, c'est la rencontre des "bonnes" personnes, c'est-à-dire des praticiens à la fois compétents, humains, qui travaillent en cheville : le dentiste, l'orthodontiste et le chirurgien, qui ont su me parler sans me forcer la main, m'écouter, m'expliquer, me convaincre sans chercher à me faire peur. C'est très important et je pense que ça l'est pour tout le monde. Donc c'est vrai qu'il ne faut pas hésiter à chercher, y compris par le bouche à oreille, tout est bon. Concernant la période idéale pour traiter ce problème, c'est vrai que dans l'enfance, ça me paraît tôt, tout va encore évoluer, mais je ne suis pas une pro. L'adolescence me paraît une bonne période. Mon chirurgien opère beaucoup d'ados de 16-17 ans. Grâce à lui j'avais pu discuter, pour me faire une idée avant mon opération, avec une jeune fille de cet âge qu'il venait d'opérer. Le résultat était magnifique. Elle m'avait raconté qu'on avait essayé, auparavant, tout ce qu'il était possible de faire en orthodontie mais que comme son problème de machoires revenait toujours, l'opération avait été la seule solution probante. Il semble donc qu'à cet âge, on doive rester vigilant, avant de se dire sorti d'affaire. Mais les ados récupèrent vite, s'adaptent vite à leur nouveau visage, c'est vraiment le meilleur âge. Elle n'était pas du tout traumatisée par l'opération (je ne le suis pas non plus) , elle n'avait pas souffert du tout. Voilà, je te souhaite bonne chance ainsi qu'à ton petit garçon, Clarisse, et ne te fais pas trop de souci, aujourd'hui les traitements sont au point, contrairement à l'époque où j'étais enfant. Au fait, il y a dans cette salle plusieurs topics concernant la chirurgie maxillo-faciale, on y trouve de très nombreux témoignages, que ceux que ça intéresse sur cette page n'hésitent pas les lire, c'est très instructif à tout âge.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


156940
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Commission de recours amiable - assurance maladie

image

Bonjour, j'ai eu une grosse opération de la mâchoire il y a quelques années, pour cela j'ai du mettre des bagues, mais comme il y avait une opération j'avais le droit à 1 semestre de remboursé. N'étant pas au courant des procédures j'ai...Lire la suite

Des operees aux usa ? - chirurgie esthetique

image

Bonjour à toutes, Je viens de m'inscrire sur Docti et j'aimerais savoir si d'autres femmes comme moi s'étaient faites opérées aux USA ? Si c'est le cas, ce serait intéressant de partager nos expériences. Pour ma part, j'ai vécue 3 années en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages