Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes bucco-dentaires > Problèmes dentaires      (1702 témoignages)

Préc.

Suiv.

12 ans de problèmes dentaires !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo 23 ans
Mail  
| 1017 lectures | ratingStar_154459_1ratingStar_154459_2ratingStar_154459_3ratingStar_154459_4

J'ai toujours eu de très bonnes dents, jamais aucun problème. Quand j'ai eu 11 ans, mon dentiste devenu orthodontiste (et ami de mes parents) me conseille de mettre un appareil dentaire, alors que je n'en avais pas vraiment besoin. Les raisons : mes dents étaient bien alignées, donc c'était plutôt pour un gain de place (de quelques millimètres) , ou pour être sûr d'avoir de belles dents à l'avenir. C'était un peu devenu "à la mode" d'en mettre un à l'époque. Mes parents, pour bien faire et lui faisant confiance, ont cru que c'était ce qu'il y avait de mieux à faire. Il m'a donc posé un appareil (soi disant transparent mais qui est rapidement devenu jaune malgré toute mon attention, bref) avec bagues, d'abord en haut puis un peu plus tard en bas. Par après j'ai eu des élastiques à accrocher dans le fond de la bouche (une belle saloperie entre parenthèses, enfin bon, j'ai toujours fait tout ce qu'il me demandait). J'ai gardé mon appareil je crois 1 an et demi… Je devais avoir 13 ans. Il me fait ensuite des empreintes pour un appareil de nuit, uniquement pour le haut. Je mets cet appareil jusqu'à mes 17 ans, toutes les nuits, et j'allais régulièrement chez lui pour contrôler. Il a commencé à me parler de mes dents de sagesse, il avait peur qu'elles viennent pousser les autres dents et tout chambouler dans ma bouche. Il me poussait un peu pour que je les enlève. En voyant les radios, mes dents de sagesse avaient l'air de sortir tout aussi bien alignées que les autres. N'ayant jamais du arracher une dent, j'avais un peu peur de les enlever, et j'avais surtout du mal à comprendre pourquoi il insistait autant, alors qu'apparemment elles n'avaient pas l'air de poser problème. Mes parents se posant quelques questions, m'envoient chez un autre orthodontiste. J'avais remarqué qu'une incisive du bas avait un petit peu bougé, mais cela ne se voyait vraiment pas. Là, il me dit que j'exagère et que si je veux vraiment, il peut me mettre un fil à l'intérieur, sur les 6 dents centrales du bas. Mais il me dit surtout que le travail de mon premier orthodontiste est mauvais. Il trouve qu'il y a un trop grand espace entre le haut et le bas, que le bas devrait être "avancé" vers l'avant. Donc, il voulait que je mette à nouveau un appareil. J'ai dit que j'allais réfléchir et j'ai accepté le fil à l'intérieur. Il m'avait dit que cela ne devait pas être contrôlé, je n'y suis donc jamais retournée. Jusqu'à mes 20 ans, où j'ai remarqué que le fil tirait beaucoup trop fort sur les dernières dents de droite, dont notamment celle qui avait déjà bougé lorsque j'étais allée chez lui. Elles commencaient à se chevaucher un peu et cela se voyait de plus en plus. Je retourne dans son cabinet. Là, je remarque que c'est devenu davantage une "usine" qu'un cabinet. Je me retrouve sur un fauteuil à ouvrir la bouche avec d'autres enfants à ma gauche et à ma droite, tous en rendez-vous en même temps. Déjà, je n'ai pas trouvé ça très sérieux, d'autant plus qu'en arrivant la fille à l'accueil me demande "est-ce que tu t'es lavé les dents ? "… "sinon y a du dentifrice là-bas" (noooon, je ne me lave jamais les dents quand je vais chez le dentiste…). Enfin bref, je lui explique ma situation, et là il me dit "pourquoi n'es tu pas revenue ? "… Je lui demande s'il ne faut pas l'enlever, car j'étais persuadée que c'était à cause du fil qu'elles étaient tirées l'une sur l'autre. Il me dit que non, et qu'il faut que je remette un appareil. Je lui demande si c'est vraiment nécessaire… à cet âge là, je mettais encore mon appareil de nuit, j'étais entrée à l'université, j'allais partir étudier à l'étranger… donc je n'allais pas pouvoir faire des contrôles régulièrement. Il voulait absolument que je le fasse avant de partir, donc j'allais rester 6 mois là-bas sans aucun suivi… Je n'ai pas accepté. Il m'a aussi parlé de mes dents de sagesse, il ne savait pas s'il fallait les enlever ou pas, mais par précaution il l'aurait fait… Entre-temps j'avais changé de dentiste. Je suis partie à l'étranger, et en revenant mon dentiste me dit également que le travail de mon premier ortho est mauvais, il voulait aussi que j'enlève mes dents de sagesse. Il me conseille un autre orthodontiste. Là, il me dit la même chose : il faut remettre un appareil. Je lui demande de m'enlever le fil. Il hésitait. Finalement il le fait. Pour éviter l'appareil, il me dit alors qu'il va me faire un appareil de nuit pour le bas, en espérant que ça "aplatisse" la dent qui remontait un peu sur les autres. J'accepte. Aujourd'hui j'ai 23 ans, et j'ai toujours cet appareil de nuit. J'ai encore fait un contrôle il n'y a pas très longtemps. J'ai voulu tester mon ortho la dernière fois. Je n'avais pas mis mon appareil de nuit pendant 1 mois ou 2, et quand j'arrive chez lui, il me dit que c'est bien, que ça se remet tout doucement… bien la preuve qu'il me raconte des bobards. Dernièrement, je vais chez mon dentiste, et là il me dit "mais pourquoi as-tu enlevé ce fil ? "… alors que ça fait 3 ans que je l'ai enlevé, et que je vais chez lui tous les 6 mois… il me dit à nouveau que je devrais peut-être remettre un appareil, et que j'aurais du garder le fil, à vie. Il me dit après que l'orthodontiste, qu'il m'avait lui-même conseillé, n'était pas bien, et que je devrais retourner chez mon deuxième ortho, celui de l'usine, qui a soi-disant une bonne réputation. Et pour mes dents de sagesse, il trouve qu'elles sont bien sorties, bien alignées, qu'elles ne poussent pas les autres, que ce n'était donc pas nécessaire de les enlever. Donc là, je ne sais plus qui croire, ni quoi faire. Ils disent tous quelque chose de différent, ils changent tous d'avis… J'ai surtout l'impression que l'orthodontie est une machine à fric, et qu'ils essaient tous de me faire refaire un traitement uniquement dans le but d'avoir une cliente. Surtout que ma dentition n'a jamais été une catastrophe, et qu'on ne voit vraiment pas que j'ai besoin d'un appareil. Mis à part cette dent qui a un peu bougé, rien ne se voit et tout à l'air bien aligné. Donc après 12 ans de traitement, j'aimerais aujourd'hui en finir avec mes problèmes d'appareil dentaire, et comprendre ce qu'il se passe. Mes dents de sagesse, on n'en parle plus aujourd'hui étant donné qu'elles sont complètement sorties et alignées. Reste les questions de fil, pas fil, appareil ou pas, nouvel ortho, qui écouter… et j'ai sincèrement envie de tout plaquer. Je mets encore mon appareil de nuit, et j'en ai vraiment marre. D'ailleurs je l' "oublie" souvent.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


154459
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment soigner reellement une pubalgie? - accidents sportifs

image

Bonjour, j'ai souffert d'une pubalgie depuis presque 6 mois sans savoir comment la guérir, je ne savais plus trop quoi faire après avoir pris de nombreux RDV chez l'ostéo, le médecin traitant et du sport, rien n'y faisait pour guérir un minimum...Lire la suite

23 ans et couronnes ... - beaute des dents

image

[quotemsg. Coucou, J'ai lu tes post, oui tu as quelques caries et une couronne, c'est juste dommage que tes plombs soient gris et du coup pas vraiment esthétiques, mais à ton age, tu sais il y a plein de filles dans ton cas… et c'est pas un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages