Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes bucco-dentaires > Problèmes dentaires      (1702 témoignages)

Préc.

Suiv.

Infirmiers / les abandonnes !!!

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 19/05/10 | Mis en ligne le 30/04/12
Mail  
| 431 lectures | ratingStar_248538_1ratingStar_248538_2ratingStar_248538_3ratingStar_248538_4
Deux personnes dans mon entourage proche (dont un de mes fils) ont été hospitalisées à plusieurs reprises dans divers hôpitaux, dans deux villes différentes Mon expérience n'est donc pas limitée à un service. Hélas j'ai retrouvé dans ce reportage bien des choses constatées dans chacun des hôpitaux que j'ai malheureusement assidûment fréquenté, même si certains services sont mieux que d'autres. Notamment : - le manque d'écoute et de disponibilité des médecins, à une exception près. - le recours parfois très abusif aux camisoles chimiques et physiques et à la chambre d'isolement (3 semaines de chambre d'isolement et 5 jours attaché sur son lit par les pieds et les mains pour mon fils, et bien sûr on a tenté de me le cacher, puis de le justifier par des arguments aussi bidons que ceux entendus dans le reportage). - paradoxalement, le manque de sécurité totale au niveau des entrées et sorties. - le manque d'activités proposées et l'inactivité forcée des patients, l'ennui et la désocialisation accrue qui en sont la conséquence : à ce sujet, je suis persuadée que le personnel ferme les yeux sur le point précédent (les entrées et sorties clandestines) car cela représente une soupape de sécurité pour les patients. Le personnel est parfaitement conscient qu'il y aurait encore plus de "pétages de plombs" si les patients ne réussissaient pas parfois à aller à la cafétéria, ou acheter des cigarettes ou même comme dans le reportage chercher du linge propre (mon fils m'avait rapporté un cas absolument similaire). - certains infirmiers maladivement sur la défensive et donc volontiers agressifs avec les patients, provoquant en retour des réactions difficiles des patients, ou prenant un malin plaisir à refuser des choses simples, jusqu'à ce que le patient perde patience ou devienne très angoissé, ce qui conduit alors à une "punition" pour le malade ; oui, ils sont rares mais ils existent les infirmiers pervers ! Et dans un hôpital psychiatrique ils sont quasiment assurés de l'impunité, et ils font des dégâts énormes ! - le manque de communication et d'écoute du personnel envers les malades. Le manque de personnel, souvent invoqué, a bon dos. C'est aussi un problème de locaux et de mentalité. Les soignants sont souvent enfermés dans leurs bureaux ou leurs tisaneries et n'imaginent même pas qu'ils pourraient faire autrement. Pourtant c'est possible, je l'ai vu fonctionner dans de trop rares endroits ! Bref, tout cela aucun reportage "officiel" n'aurait pu le montrer de façon aussi flagrante et il fallait bien une caméra cachée. Certainement ce service est un concentré de tout ce qui dysfonctionne. Malheureusement il n'est pas du tout isolé et même dans les meilleurs des services que mon fils ou mon autre proche a fréquenté on trouve la majorité des problèmes cités ci-dessus. A ce sujet la mauvaise foi des médecins présents sur le plateau était un scandale ! Le suivi des patients après hospitalisation a été à peine abordé lors du débat, mais c'est un autre scandale. Le même malade qu'on a jugé bon d'enfermer et d'isoler pendant des semaines, d'attacher à son lit sous des prétextes divers, va être livré à lui-même avec un RV par mois (de 20 minutes au mieux) au CMP du quartier… Oui les malades psychiques sont abandonnés, mais aussi les soignants, médecins, infirmiers, aides-soignants conscients des problèmes et de bonne volonté, qui ne sont pas assez soutenus, pas assez formés devant un métier évidemment très difficile.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


248538
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment soigner reellement une pubalgie? - accidents sportifs

image

Bonjour, j'ai souffert d'une pubalgie depuis presque 6 mois sans savoir comment la guérir, je ne savais plus trop quoi faire après avoir pris de nombreux RDV chez l'ostéo, le médecin traitant et du sport, rien n'y faisait pour guérir un minimum...Lire la suite

23 ans et couronnes ... - beaute des dents

image

[quotemsg. Coucou, J'ai lu tes post, oui tu as quelques caries et une couronne, c'est juste dommage que tes plombs soient gris et du coup pas vraiment esthétiques, mais à ton age, tu sais il y a plein de filles dans ton cas… et c'est pas un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages