Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes bucco-dentaires > Problèmes dentaires      (1702 témoignages)

Préc.

Suiv.

On m'a opérée ma dent de sagesse ...

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1258 lectures | ratingStar_158351_1ratingStar_158351_2ratingStar_158351_3ratingStar_158351_4

On m'a opérée jadis d'une première dent de sagesse, en fauteuil chez le stomatologue et j'ai tourné de l'oeil tant les bruits et l'ambiance étaient impressionnants, j'ai donc décidé pour la fin de ce mois de faire enlever les 3 restantes, en clinique sous anesthésie générale. Le matin de l'opération avant cet acte chirurgical je dois prendre un cachet d'anti-inflammatoire antibiotique si j'ai bien tout lu (je commencerai à m'imprégner du protocole à suivre une semaine avant mais j'ai déjà tout préparé, le rendez-vous chez l'anesthésiste, les médicaments achetés, les poches de glace achetées etc. Je vais vous conforter dans votre décision d'avoir fait arracher vos dents de sagesse ou l'envisager : l'une de mes dents de sagesse a commencé à pointer son nez il y a exactement 40 années, se montrant puis disparaissant au fil du temps et l'an dernier, elle a commencé à élancer, j'ai eu une chique et dû suivre une semaine d'antibiotiques, alors j'ai fait faire une radiographie panoramique qui a montré qu'elle n'a pas vraiment la place de sortir entièrement et deux autres dans la mâchoire supérieure se tiennent pour l'instant tranquilles MAIS l'une commence à descendre vers la sortie en poussant la dent primaire qui s'y trouve encore et qui elle est plombée… il est facile d'imaginer la suite, elle poussera jusqu'à ébranler la première dent qui elle, saccagera celle située dans la mâchoire inférieure et qui est la dent de sagesse qui n'est pas sortie complètement… Ce cirque risque de perturer, et pour l'instant m'expose à plus de fragilité, par exemple j'attrape trop de refroidissements, et le moindre coup de vent retentit sur la mâchoire et donc je crains toujours d'avoir à nouveau une chique. Quand je brosse ma dent de sagesse à moitié sortie elle saigne, la gencive est molle autour donc porte ouverte à tous les germes ET il ne faut pas oublier que la moindre infection des dents retentit sur l'organe coeur qui peut en être endommagé, ajoutez à cela un petit souffle au coeur comme je possède et comme beaucoup de gens ont aussi et on a là le scénario annoncé d'une catastrophe qui arrivera vraiment un jour ou l'autre comme ces tremblements de terre qu'on sait qu'ils vont survenir sans savoir la date, alors ? Vaut mieux s'y prendre tôt que trop tard. Je ne m'imagine pas être anesthésiée à l'âge de 70 ou 80 ans, je préfère maintenant et tant pis pour la douleur, elle sera supportable, mon fils jadis âgé de 15 ans l'a bien supportée et pourtant il était plus jeune et vulnérable, tout a bien cicatrisé, il faut suivre le protocole prescrit, choisir un bon stomatologue et être en parfaite forme physique avant d'entrer au bloc opératoire mais en clinique on a l'assurance de tous les soins sur place, les anesthésistes sont de premier ordre et maîtrisent bien les techniques, et on est davantage en sécurité que dans un fauteuil avec un pauvre chirurgien dentiste qui peut paniquer si ça pose soudain problème, je préfère vraiment l'environnement clinique même si mon stomato est un grand professionnel et il m'a laissé entièrement le choix de tout, très respectueux, il a écouté si j'étais prête ou non. Evidemment que des dents de sagesse posent problème dans un ensemble de dents, la dent à peine sortie a déjà commencé à bousculer mes autres dents, avant j'avais les dents alignées façon sourire parfait américain, maintenant les incisives commencent à se chevaucher, poussées par la grosse dent de sagesse vorace de racines voisines, il parait que les racines de la dent de sagesse peuvent aller jusqu'à esquinter complètement les voisines à côté. Faut ce qu'il faut dans la vie et quand j'aurai mal je me rappellerai que d'autres gens opérés d'autre chose ont encore plus mal. Dernier détail : j'ai pris rendez vous avec mon homéopathe pour une préparation avant l'opération et surtout pour l'après, il y a des produits qui vont un bien énorme, renseignez vous, je ne vais pas citer les produits mais je les connais, quand on m'a arraché la première dent de sagesse, j'ai pris ces produits et la cicatrisation s'est faite deux fois plus vite ! Il faut suivre scrupuleusement le protocole du stomato mais on peut y ajouter la médecine douce efficace ô combien.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


158351
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment soigner reellement une pubalgie? - accidents sportifs

image

Bonjour, j'ai souffert d'une pubalgie depuis presque 6 mois sans savoir comment la guérir, je ne savais plus trop quoi faire après avoir pris de nombreux RDV chez l'ostéo, le médecin traitant et du sport, rien n'y faisait pour guérir un minimum...Lire la suite

23 ans et couronnes ... - beaute des dents

image

[quotemsg. Coucou, J'ai lu tes post, oui tu as quelques caries et une couronne, c'est juste dommage que tes plombs soient gris et du coup pas vraiment esthétiques, mais à ton age, tu sais il y a plein de filles dans ton cas… et c'est pas un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages