Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes cardiovasculaires > Autres      (278 témoignages)

Préc.

Suiv.

Douleur étrange à l'inspiration

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2362 lectures | ratingStar_61322_1ratingStar_61322_2ratingStar_61322_3ratingStar_61322_4

J'ai 19 ans (au cas où si mon âge peut vous aider…). Je n'ai pas de vrais gros problèmes cardiaques et respiratoires (même si il y a des antécédents des deux côtés de ma famille). J'ai "seulement" une "dyspnée d'effort avec oppression respiratoire et augmentation trop rapide du pouls", d'après une pneumologue et un cardiologue, consultés après avoir commencé le sport à l'école.

Parfois j'ai aussi du mal à respirer, comme si je n'arrivais pas à prendre assez d'air, surtout quand il fait chaud. Mais la pneumologue n'a jamais rien trouvé comme explication, mis à part me dire qu'il fallait que je fasse attention car l'asthme n'est peut-être pas si loin que ça de moi…

Il y deux ans, j'ai eu cinq épisodes de bronchites à la suite (ou alors on peut dire une très longue que les médecins ont eu beaucoup de mal à soigner…). Là aussi, on n'a pas jamais réussi à me dire pourquoi depuis bébé quand je tombe malade, c'est quasiment tout le temps une bronchite (au moins trois fois sur quatre…).

C'était, on va dire, mon bagage de problèmes pulmonaires. Maintenant, ce qui va suivre, c'est ce qui m'est arrivé ce matin et qui m'est aussi déjà arrivé une fois cette année… (tiens, un nouveau truc qui va encore se révéler inexplicable ? ).

Donc, oui, ce matin, je me réveille mais je reste dans mon lit, couchée sur le côté (quand on peut faire la grasse mat', pourquoi s'en priver ? ) Et donc, à un moment, je voulais bâiller et là, je ne peux pas…

Pourquoi ? Parce que dès que j'inspirais, j'avais mal, comme si une aiguille menaçait de perforer mon poumon gauche si je prenais trop d'air… La douleur était située, un peu à gauche et juste en dessous du coeur. C'était vraiment gênant, d'autant plus que je voulais bâiller…

J'ai changé alors de position, en me couchant sur le dos, ça allait un petit mieux, je pouvais prendre un peu plus d'air, mais pas moyen de bâiller. Je voulais me relever et m'assoeir sur mon lit, mais impossible de le faire, ça faisait aussi mal.

L'épisode a dû duré dix minute mais j'ai pas vraiment envie que ça recommence… L'autre fois où ça m'est arrivé, c'était pendant environ une semaine, à un moment, j'avais le même type de douleur à l'inspiration, mais c'était beaucoup plus bref (juste pour quelques inspirations).

Voilà, j'espère avoir été claire dans mon histoire. Il y avait beaucoup de choses à dire, j'espère avoir des réponses car j'en ai marre d'avoir des problèmes sans réponse (parce qu'il y en a d'autres pour d'autres organes et qui n'ont pas d'explication non plus).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


61322
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Arythmie cardiaque : extrasysoles, salves, bigeminisme, tachycardie - stress, anxiete, angoisse

image

Voilà 3 ans désormais que je souffre des mêmes symptômes : la journée, quand je stress, après avoir mangé, quand je fais du sport, quand je monte un escalier, mon coeur s'emballe. Il bat entre 120 et 140 bpm. Je souffre également...Lire la suite

Comment obtenir la garde

image

Salut, j'ai 25 ans je suis maman d'une magnifique petite fille de 3 ans, Si réelement la mère est telle que tu le décris il est urgent de sortir ton enfant de la. Cependant si comme le père de ma fille tu fais sa simplement pour manipuler la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages