Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes cardiovasculaires > Autres      (278 témoignages)

Préc.

Suiv.

La Flécaïne marche bien pour moi contre la tachycardie

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante - 16/04/10 | Mis en ligne le 26/01/12
Mail  
| 2367 lectures | ratingStar_226552_1ratingStar_226552_2ratingStar_226552_3ratingStar_226552_4
je souffre moi aussi de tachycardie type Bouveret. La première alerte, bien avant que le problème puisse être réellement identifié, remonte à 1972 je crois... Et puis les crises étaient au début très irrégulières et peu fréquentes. Cela a repris de l'ampleur d'abord en 1993 puis plus encore en 1996, date à partir de laquelle j'ai été réellement suivie par un cardiologue. Le diagnostic n'a pas été simple au début mais lui a compris grâce au holter (petit boîtier relié à des électrodes qui enregistre le rythme du coeur pendant 24 heures). A partir de là j'ai d'abord eu deux traitements qui n'ont pas fonctionné (dont un bêtabloquant que je n'ai pas supporté), puis un premier traitement vraiment efficace qui a très bien fonctionné pendant huit ans. La neuvième année j'ai eu des effets secondaires "à retardement", tellement que ni le cardio ni le médecin ni moi n'avons compris assez tôt et que les problèmes ont pris de l'importance ; mais un beau jour quand même le cardio a fini par comprendre, après deux essais qui n'ont que partiellement fonctionné, que mes nouveaux problèmes venaient du traitement que j'avais longtemps si bien supporté... Depuis presque cinq ans maintenant je suis sous Flécaïne LP 100, à un par jour, et pour moi pour le moment ça fonctionne très bien. Mon cardio est extraordinaire, je lui fais une totale confiance, et maintenant il me surveille de plus près car depuis un an je suis ménopausée chirurgicalement pour cause de maladie gynécologique invalidante. Donc traitement anti-cholestérol en plus car ce coquin-là a monté en flèche comme le pressentait le spécialiste... J'ai aujourd'hui 46 ans. La seule chose que je regrette, c'est que lui a compris assez vite de quoi je souffrais, mais je ne l'ai su que huit ou neuf ans plus tard par hasard à l'occasion d'une anesthésie générale à préparer, et il m'a fallu un an de plus pour entendre une émission de télé me permettant de comprendre de quoi il s'agissait exactement... Pour le moment, aucune opération n'est envisagée. Parfois je me demande si j'ai intérêt à continuer ce traitement ou un autre encore des années ou si une opération me délivrerait ; mais à mon avis, si on ne me propose rien c'est qu'il doit y avoir une bonne raison, même si j'ignore laquelle... Je précise que je n'ai plus eu de malaise grave depuis 2003, date où je prenais encore mon ancien traitement. Depuis que je prends Flécaïne LP 100, non seulement le rythme est vraiment beaucoup mieux encadré mais je ne ressens pratiquement plus cette sensation si gênante d'essoufflement au moindre effort !
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


226552
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Arythmie cardiaque : extrasysoles, salves, bigeminisme, tachycardie - stress, anxiete, angoisse

image

Voilà 3 ans désormais que je souffre des mêmes symptômes : la journée, quand je stress, après avoir mangé, quand je fais du sport, quand je monte un escalier, mon coeur s'emballe. Il bat entre 120 et 140 bpm. Je souffre également...Lire la suite

Comment obtenir la garde

image

Salut, j'ai 25 ans je suis maman d'une magnifique petite fille de 3 ans, Si réelement la mère est telle que tu le décris il est urgent de sortir ton enfant de la. Cependant si comme le père de ma fille tu fais sa simplement pour manipuler la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages