Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes cardiovasculaires > AVC      (766 témoignages)

Préc.

Suiv.

Embolisation d'un anévrisme

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1730 lectures | ratingStar_120303_1ratingStar_120303_2ratingStar_120303_3ratingStar_120303_4

On m'a découvert un anévrysme du tronc basilaire en amont de l'origine des artères cérébelleuses supérieures de 6 même de grand axe à collet large.Un malaise de 3/4 d'heure (petits depuis 1 semaines) m'a conduite aux urgences scanner avec injection : découverte fortuite.Puis m'ont transporté dans un autre hôpital à 50kms car ne traitent pas près de chez moi.M'ont préparé 2 jours de suite sans intervenir (noel) lol veulent me faire artérioraphie puis discuter puis embolisation courant janvier.M'ont juste dis que mal placé canaux biscornus et risqué. Ayant déjà des multipathologies et suivie (depuis découverte en juin 2006) en génétique, gastro, rhumato, pneumo, (VHC indétectable à ce jour, CBP stabilisée et sclerodermie crest syndrôme + immuno tout hérité de ma mère). Ayant passé beaucoup de temps en hôpitaux depuis ma naissance (occlusion intestinale et peritonite à 3ans et maladies style rougeole etc) puis retrait vesicule en 92 et récidive de pneumonie lobaire aigue franche gauche en 2003 nouvel an hihi (bizarre fin d'année en général ! J'accepte tout ça mais c'est vrai que le ras l'bol l'emporte parfois. Voilà vu que le CIERM développe une méthode IRM à visée clinique, "NEUROSPIN" avec ouverture d'un INSTITUT DU CERVEAU avec plusieurs hôpitaux parisiens concernés et européens etc. Savoir où aller ? Savoir quel radio irm faire avant de traiter ? Quel traitement choisir pour éviter ateriographie ? L'artériographie est archaïque et je trouve moyenageuse un peu car : en préopératoire elle a des limites, ne renseigne pas de façon formelle sur l'état de la paroi artérielle, méconnais les anomalies endoluminales comme les dissections localisés et sous-estime l'étendu des dégâts pariétaux artériels. Doppler-echo et angioRM angioscanner si non rompu bien sur, si ça peux attendre un peu.Il existe d'autres moyens que l'artériographie. Trop de neurochirurgien voient que l'embolisation ou l'ouverture du cerveau (retrait, clip ou mise en place de filin de platine je crois (mal dosé= faut refaire) et peuvent blesser sur le passage du catheter et donc hémmoragie.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


120303
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lettre a mon beau pere - viol et abus sexuels

image

Merci XXXX. Oui pour moi c'est encore très difficile c'est inconcient, je sais au fond de moi que tout les hommes ne sont pas comme lui, mais je peut pas m'empecher d'avoir des reactions que je ne comprend même pas moi même !!! En plus le papa de...Lire la suite

Il y a un manque - affaires de couples

image

Merci XXXX, Je suis avec lui depuis 3 ans. On habite ensemble depuis 1 an. Il a un enfant, endetté, une maison qu'il voudrait racheter a son ex. Là nous sommes en attente d'une réponse de la banque dans 2 semaines. Car il est fichier bancaire et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages