Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes cardiovasculaires > AVC      (766 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rupture d'anevrisme

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 819 lectures | ratingStar_61872_1ratingStar_61872_2ratingStar_61872_3ratingStar_61872_4

Mon père a été victime d'une rupture d'anévrisme il y a un peu près 10 ans. Il a été opéré et s'en est pas mal remis. J'étais ado fin ado à l'époque 18-19 ans.Au début il a eu une double personnalité. Puis plus que des trous de mémoire. Je l'ai très mal vécu et je ne le vis pas encore très bien aujourd'hui. Je n'arrive plus à dire comment il était avant, mais au fond de moi-même je sais qu'il a changé. J'avais fis en la médecine et je pensais qu'on sortait de l'hôpital forcément guéri ou les pieds devant. Personnellement, je me suis enfermé dans une coquille. Je pense que je n'étais pas loin de la dépression et p-ê même que j'y étais. Ce qui m'a fait le plus mal, c'était l'impresion d'en parler à mes copains et copines de classe mais sans que personne ne me comprenne vraiment. Et petit à petit, c'était la descente aux enfers, j'ai arrêter le foot, plus envie, arrêter d'être cool, me suis renfermé dans cette coquille. Je me souviens qu'un temps, je ne dormais plus que 2 à 5 h par nuit. J'ai quand-même réussi à finir mes études. Une de mes copines de classe m'a dit une fois, qu'ils avaient eu peur que j'en vienne au suicide, ce qui était de loin le cas. J'ai toujours aimé la vie et je me disais que je pouvais toujours au pire recommencer tout à 0 ailleurs. Cela fait 10 ans maintenant que cela s'est produit. Je suis heureux dans le sens ou j'ai appris à voir autrement la vie, mais j'ai encore de nombreuses séquelles : manque d'estime de soi, sentiment d'injustice, grande peur de souffrir et donc à laisser parler mes sentiments. Je crois que je n'arrive pas accepter ce qui est arrivé. De plus, il me semble que les autres personnes sont différentes de moi, souvent superficiel, à se battre par fierté ou pour des pécadilles. J'ouvre ce cocon petit à petit et ça m'arrive de pleurer à chaudes larmes tout seul dans mon coin. Alors que faire ? Parles-en autour de toi, aux membres de ta famille qui vivent la même chose, dis-leur ce que tu ressens sincèrement. Essaie p-ê de faire qqc que je n'ai encore jamais osé faire : parles-en avec ton père. Essaie de faire dans la vie les choses que tu aimes pour équilibrer la balance. La 1ère chose qui m'a fait du bien, 4a été de faire mon service militaire obligatoire. 4 mois loin de la maison et retours que les w-e.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


61872
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lettre a mon beau pere - viol et abus sexuels

image

Merci XXXX. Oui pour moi c'est encore très difficile c'est inconcient, je sais au fond de moi que tout les hommes ne sont pas comme lui, mais je peut pas m'empecher d'avoir des reactions que je ne comprend même pas moi même !!! En plus le papa de...Lire la suite

Il y a un manque - affaires de couples

image

Merci XXXX, Je suis avec lui depuis 3 ans. On habite ensemble depuis 1 an. Il a un enfant, endetté, une maison qu'il voudrait racheter a son ex. Là nous sommes en attente d'une réponse de la banque dans 2 semaines. Car il est fichier bancaire et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages