Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Acné      (2486 témoignages)

Préc.

Traitement roacutane contre l'acne - beaute de la peau

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 12/08/13 | Mis en ligne le 11/06/14
Mail  
| 3579 lectures | ratingStar_531151_1ratingStar_531151_2ratingStar_531151_3ratingStar_531151_4
Bonjour a tous. Si je post sur ce sur aujourd'hui c'est que moi même, il y a maintenant quelque mois de cela j'ai fait des recherche concernant le traitement contre l'acné " roacutane ". J'espère ainsi, par mon témoignage répondre au question que certain d'entre vous se pose concernant roacutane. Aujourd'hui âgée de 18 ans, il faut d'avoir que mon acné c'est déclaré à l'âge de 13 ans, soit en classe de cinquième un peu avant l'arriver de mes règles. Avec les années cela n'a fait que s'accentuer, j'avais ce que l'on appel couramment des pustules ainsi que de petit boutons et beaucoup de points noir essentiellement autour du nez et au menton. Mes temps et mes jours sont les parties de mon visage qui ont subit le plus de dégât. En effet, comme tout le monde j'ai eu la fâcheuse manie de gratter chaque petit boutons qui apparaissait sur mon visage. Je suis comme tout le monde et je détestait avoir cette petite tête blanche sur le bouton, je trouvait ça vraiment dégoûtant. Je n'ai jamais eu une alimentation très saine et encore moins variés puisque je fait partie de gens " délicat " autrement dit : je n'aime rien. En tout, j'ai presque passer 5 années avec de l'acné. Ces cinq années ont toute était plus détestable les unes que les autres. L'acné m'a enlever toute confiance en moi, autant au niveau amicale qu'au niveau sentimentale. Quand les gens me regarder, il ne me regarder pas dans les yeux il fixer un de ces points rouge sur mon visage. Avec les année, des cicatrices sont apparu partout sur mon visage (faute à mes grattages de boutons à répétitions). Les nombreuses remarque que j'ai encaisser mon fait perdre le peu de confiance en moi qu'il me restait. Je crois que ce qui me faisait encore plus " mal " c'était d'entendre mes amies ce plaindre du petit bouton de stresse qui venait de pousser en haut de leurs front, oui car en tout et pour tout, c'était le seul qu'elle avait. Je ne me coiffais pas comme je voulais, j'ai appris à marcher tête baisser, a cacher mon visage dans mes écharpes l'hiver. Les photos étaient sans aucun doutes mes pires ennemies sans parler du flash qui faisait a tout les coups ressortir toute les traces violette des cicatrices. Je pense ne pas être la seule a avoir essayer tout et n'importe quoi tant j'étais désespérer de ne voir aucune amélioration avec le temps. Parfois même il m'arrivait de ne pas avoir envie de sortir, d'aller en cour car je n'arrivait pas a me maquiller. Le maquillage, camoufle en partie les boutons et les cicatrices seulement quand votre peau et pleine d'irrégularité c'est délicat à appliquer correctement du fond de teint ou de la poudre puisque dans les deux cas ils viennent se loger dans les crevasse au lieu de s'appliquer uniformément sur la peau. À l'âge de 14 ans j'ai pris mon premier rendez vous chez la dermatologue, celle- ci ma suivit pendant deux, sans succès. Chaque tentatives était un nouvel échec seulement elle refuser de me donner roacutane en prétextant que ni dermatologue ni autre médecin ne pouvais le prescrire depuis maintenant des année, qu'il avait était interdit : mensonges. A l'âge de 17 ans j'ai pris rendez vous chez une autre dermatologue, j'étais en classe de première et mon premier rendez vous a était pris en octobre. De suite je lui ai dit que j'étais la pour roacutane, que j'avais essayer beaucoup de traitement et que je voulais celui-ci et aucun autre. Durant le premier rendez vous elle m'a prescrit une pilule contraceptive ainsi que le carnet de suivit pour toute la durée du traitement. Ce carnet comprend un petit livrer qui permette au pharmacien et dermatologue de tenir à jour la prise de médicament. Il contient également toute les explications sur les effets secondaire du traitement. Tout d'abord pour ceux qui souhaite ce lance dans roacutane sans prendre la pilule contraceptive (je m'adresse bien évidement au jeune fille puisque j'en suis une et que je sais comment ça marche, bref) a savoir que roacutane ne peut vous être donner sans que vous preniez la pilule cet aussi pour cela qu'il n'est pas donner a des enfants de 12 ou même 14 ans puisque il nécessite la prise d'un contraceptif oral et qu'il est un minimum dangereux. Enfin bon, au premier rendez vous elle m'a prescrit une prise de sans pour savoir si effectivement j'étais enceinte ou non, après quoi quand elle a eu mes résultat et que je suis revenu elle m'a donner la pilule. Roacutane est un traitement très surveiller, vous aurez donc rendez vous tout les mois chez votre dermatologue ainsi qu'une prise de sang à faire une semaine avant votre prochain rendez vous pour vérifier encore si vous n'étes pas tomber enceinte malgres le contraceptif. Récapitulons : 1 rendez vous par mois + 1 prise de sang par mois durant 6 a 8 mois. C'est tout. Venons en au traitement. C'est un traitement très fort qui a pour but d'assécher la peau et donc de retirer le sébum ce qui est a l'origine des boutons mais il agit également au niveau hormonales. Il existe trois dose 10 - 20 - 40, votre dermatologue s'il est bon médecin vous prescrira soit a 10 ou a 20 généralement 20 pour voir comment vous réagissait au traitement ensuite il augmentera ou non la dose. Le traitement dure 6 a 8 mois et rare sont les personnes qui doivent le faire une deuxième fois. Interdiction formelle au soleil, en générale on commence en automne ou hiver et on finit en juin, pour ma par de décembre 2012 à juin 2013. Les effets de se traitement ne son pas négligeable, je vais donc vous exposer les liens mais ATTENTION ON NE RÉAGI PAS TOUS DE LA FAÇONS (certain effets comme l'interdiction du soleil et l'assèchement de la peau, des lèvre sont inévitable mais a des degrés différent). Pour ma part des le premiers moi mes boutons se sont assécher, au bout de deux semaine de prise du cachet au repas du soir. Mes lèvres se sont très très vite desséchée et ma peau c'est transformer en écailles de crocodiles sur le visage et les bras. Mes bras on fait de toute petites cloques par dizaine et me bruler, mon visage a peler et mes lèvres se sont fendus et desséchée comme jamais, même un hiver rude ne fait pas ça alors je vous laisse imaginer hiver + traitement .. Enfin ma dermatologue m'a également donner deux crème pour faire disparaître les cicatrices, crème forte qui quand je l'appliquer sur ma peau déjà très fragilisée parle traitement me bruler à m'en faire pleurer les yeux, mais bon c'est rapide et on s'abitue. Tout ça n'a pas était en s'arrogeant avec le temps bien au contraire seulement il faut passer par la. Les lèvres sont sans aucun doute la chose la plus gênante, elle saigne sans arrêt et la seule chose qui soulage c'est la vaseline. Laisser tomber le labellos et la biafine, la vaseline c'est très efficaces je m'en barbouiller tout les soirs avant de dormir et le matin mes lèvres allez mieux seulement dans la journée c'est plus délicat alors j'ai acheter un bon labellos et j'ai limiter les dégât. Ma peau ressembler un peu a du carton, elle était dur mais je n'ai eu aucun boutons pendant la durée du traitement et après deux mois j'en ai eu seulement un dit au stress de mes épreuves de bac. Ce traitement et une merveille. Seulement je l'ai très mal supporter au niveau psychologique et j'ai perdu mes amies, mon amoureux, la dépression a fait sa perte place et je n'étais plus la même. Fatigue chronique, humeur désagréable, tristesse. Alors oui ce traitement est efficaces seulement il ne fait pas le laisser vous renfermer sur vous même car seulement vous comprenez ce que vous ressentez et les autres ne sont pas forcément apte à le comprendre après tout ce n'est qu'un traitement contre l'acné. Alors parler, si vous vous sentez angoisser ou triste ne ruminer pas et parler, ça devrait empêcher ce qui mets arriver parce que j'ai tout perdu, mes boutons certes mais aussi ceux qui mettait chers et ma joie de vivre à tout épreuves. Alors ce tracement n'est pas pour les gens qui sont dans des situation délicate, surtout familiale. Encore une fois je presice que nous ne réagissons pas de la même façon, personnellement je sortais a peine d'une situation très difficile à vivre .. J'espère vous avoir était utile et n'hésiter pas a commenter et a poser des questions si je n'ai pas répondus à l'une d'entre elle.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


531151
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par martinette683 | le 25/06/14 à 13:30

Moi, je prefere combattre l'acne de l'interieur, alors je prefere les pilules comme par ex nonacne de chez naturallabs fr ou les autres pilules efficaces.

Histoires vécues sur le même thème

Pour les boutons, acne, je peux peut etre vous aider... - beaute de la peau

image

Bonjour à vous toute et tous, Alors voilà, j'ai 16ans, et depuis pas mal de temps j'ai souvent des boutons, j'ai vu plusieurs médecins et dermatologues qui m'ont prescrit plusieurs crèmes mais aucune n'a vraiment fonctionné. Il y a plusieurs...Lire la suite

Boutons bizarres - beaute de la peau

image

Bonjour, Je me permets de lancer un topic là, parce que je ne trouve pas d'information à propos de mon petit souci, pas grave mais assez gênant… Cela fait plusieurs jours que mon menton me démange, et que quelques boutons plutôt moches sont...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Trucs pour prévenir l'acné et avoir une belle peau
Voir tous les  autres témoignages