Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Allergies      (1588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Conjonctivite allergique chimique

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 698 lectures | ratingStar_119719_1ratingStar_119719_2ratingStar_119719_3ratingStar_119719_4

Je vis ces desagrements au quotidien depuis l'age de 10 ans. Cela a empire vers l'age de 20 ans. J'ai visite plusieurs ophtalmologues, mais rien n'y faisait. Plus jeune, on me decretait que j'avais juste une secheresse occulaire. Plus tard, un ophtalmo m'a diagnostique une "conjonctivite allergique" (et de l'eczema autour des yeux). Mais le traitement qui etait prescrit (gouttes occulaires anti-allergie + zyrtec) ne donnait aucun effet. Alors, sur les conseils de cette ophtalmo, je suis allee passer des tests d'allergie a l'hopital. Les resultats m'ont appris que je souffrais d'une allergie de "type chimique" et pas de "type optique" (ex : allergie a des elements exterieurs comme le pollen, les acariens, les plantes, etc). En gros, le medecin me dit qu'il ne pouvait rien faire pour moi, car une allergie de type chimique est produite par le corps lui-meme. Il m'a juste demande dans quel genre de situation mes yeux commencaient particulierement a reagir ? Je lui ai dit que j'ai remarque que ça empire quand je suis nerveuse. Il m'a juste repondu : "Ben, il faut être mois nerveuse alors ! " Deception et amertume suite a cette reflexion debitee sur un ton monocorde. Aujourd'hui (presque 10 ans apres) , mon allergie et l'eczema aux coins des yeux sont toujours la, mais la douleur est moins intense que de par le passe. L'ophtalmologue a laquelle j'ai fait allusion plus haut m'avait assez vite orientee sur la voie de l'origine psychologique de cette manifestation allergique, et me recommanda a l'epoque d'aller voir un psychotherapeute. J'en voyais deja un a l'epoque, et depuis plusieurs annees deja. Mais depuis quelques annes, je vois un meilleur therapeute, et meme si les resultats ont pris du temps, cela commence a aller mieux. Je sais que c'est du aussi au fait que ce probleme date de plus de 20 ans, et que si plus jeune, j'avais entame une therapie, cela aurait evite l'accumulation progressive et l'interiorisation de beaucoup de souffrances psychiques… qui se sont exteriorisees par le corps en allergie et eczema. Je vois aussi depuis quelques mois, un homeopathe qui est specialise dans tous les problemes dermato. Je pense que la conjugaison de ces deux choses aident a eliminer progressivement le probleme.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


119719
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage : comment j'ai soigne mon intolerance au gluten - intolerance au gluten

image

Voici mon témoignage : Intolérant au gluten sans le savoir depuis mon adolescence, j'étais sans cesse fatigué, rien de très grave mais pas très marrant au quotidien, après de multiples tests, aucune réponse de la part des médecins, après...Lire la suite

Allergie glutten , depression? - alimentation et sante

image

Bonjour a tous ceux qui me liront et peut-être pourront m'aider en me faisant part de leurs expériences ou de leurs conseils. En commençant par le début je vous dirait déjà que j'ai 19 ans .. J'ai commencé a vivre seule a l'age de 15 ans car...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages