Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Allergies      (1588 témoignages)

Préc.

Suiv.

je mesure 1m67 pour 48 kg et je me sens affreuse, squeletique..

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin
Mail  
| 1710 lectures | ratingStar_55226_1ratingStar_55226_2ratingStar_55226_3ratingStar_55226_4

Bonjour,

Je suis dans le même cas que vous, j'ai 22 ans, je mesure 1m67 pour 48kg et je me sens affreuse, squeletique… En passant sur ce forum j'ai vu que des gens parlait de "periactine" pour prendre du poid… et en faisant mes recherches sur internet j'ai trouver que c'est un médicament qui n'est même pas conçu pour… est pour les allergies. On peut avoir pleins d'effets secondaires dangereux pour la santé…

Je veux juste faire prendre conscience à ceux et celles qui sont dans mon cas qu'elles doivent faire attention à ne pas s'embarquer dans des trucs dangereux… Je vous copie la notice pour que vous vous rendez bien compte des risques que cela comporte… Moi en tout cas, je vais essayer de trouver une autre solution que celle là pour grossir, je vous tiens au courant, et si vous avez d'autres solutions que periactine (qui pour moi serait jouer avec la santé) faites moi signes !!

Bisous…

LA NOTICE :

Periactine - Indications, Contre indications, Effets indésirables.

Source RESIP-BCB.

PERIACTINE 4 mg Comprimé Boîte de 30.

Classe thérapeutique : Allergologie, Dermatologie.

Principes actifs : Cyproheptadine.

Statut : Médicament non soumis à prescription médicale.

Laboratoire : Msd Chibret.

Indications.

Traitement symptomatique des manifestations allergiques diverses :

- rhinite (saisonnière ou perannuelle) ,

- conjonctivite,

- urticaire.

Contre indications.

CONTRE-INDIQUE :

- hypersensibilité à l'un des composants,

- risque de glaucome par fermeture de l'angle,

- risque de rétention urinaire liée à des troubles urétroprostatiques,

- antécédent d'agranulocytose.

- enfants de moins de 6 ans en raison du risque de fausse route avec la forme comprimé.

En raison de la présence de lactose ce médicament n'est pas indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.

DECONSEILLE :

- Ce médicament ne doit généralement pas être utilisé pendant la grossesse ni en cas d'allaitement :

. Grossesse : les études effectuées chez l'animal ont mis en évidence un effet tératogène. En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la cyproheptadine lorsqu'elle est administrée pendant la grossesse. Chez les nouveau-nés de mères traitées au long cours par de fortes posologies de médicaments anticholinergiques ont été rarement décrits : des signes digestifs liés aux propriétés atropiniques (distension abdominale…). Compte tenu de sa composante antisérotonine, à l'origine d'un effet utérotonique, l'utilisation de ce médicament est DECONSEILLEE tout au long de la grossesse.

. Allaitement : il existe un passage faible, mais réel de la cyproheptadine dans le lait maternel. Compte tenu des possibilités de sédation ou d'excitation paradoxale du nouveau-né de la cyproheptadine, l'allaitement est déconseillé.

- La prise de boissons alcoolisées et de médicaments contenant de l'alcool (voir chapitre interactions) pendant le traitement est fortement déconseillée.

Effets indésirables.

Les caractéristiques pharmacologiques de la cyproheptadine sont à l'origine d'effets indésirables d'inégale intensité et liés ou non à la dose (voir propriétés pharmacodynamiques) :

- Effets neurovégétatifs :

. Sédation ou somnolence, plus marquée en début de traitement,

. Incoordination motrice, tremblements ; troubles de l'équilibre, vertiges plus fréquents chez le sujet âgé,

. Hypotension orthostatique,

. Effets anticholinergiques périphériques : sécheresse des muqueuses, constipation, troubles de l'accommodation, mydriase, palpitations cardiaques, rétention urinaire, tarissement de la sécrétion lactée,

. Excitation, nervosité, insomnie, agitation, comportement agressif, confusion mentale, hallucinations ; baisse de la mémoire ou de la concentration plus fréquente chez le sujet âgé.

- Effets hématologigues :

. Leucopénie, neutropénie, agranulocytose,

. Thrombocytopénie,

. Anémie hémolytique.

- Effets hépatobiliaires :

. Anomalies du bilan hépatique,

. Insuffisance hépatique,

. Ictère,

. Hépatite cholestatique et/ou cytolytique.

- Divers :

Augmentation de l'appétit/prise de poids.

- Réactions d'hypersensibilité :

. Érythèmes, purpura,

. Urticaire, oedème, plus rarement oedème de Quincke,

. Choc anaphylactique.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


55226
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage : comment j'ai soigne mon intolerance au gluten - intolerance au gluten

image

Voici mon témoignage : Intolérant au gluten sans le savoir depuis mon adolescence, j'étais sans cesse fatigué, rien de très grave mais pas très marrant au quotidien, après de multiples tests, aucune réponse de la part des médecins, après...Lire la suite

Allergie glutten , depression? - alimentation et sante

image

Bonjour a tous ceux qui me liront et peut-être pourront m'aider en me faisant part de leurs expériences ou de leurs conseils. En commençant par le début je vous dirait déjà que j'ai 19 ans .. J'ai commencé a vivre seule a l'age de 15 ans car...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages