Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Allergies      (1588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis allergique aux protéines du lait de vache !!!

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo 31 ans
Mail  
| 1621 lectures | ratingStar_150795_1ratingStar_150795_2ratingStar_150795_3ratingStar_150795_4

Je suis devenue allergique aux PLV (Proteïnes de Lait de Vache) pourquoi ? Peut-être par ce que dans les produits de l'industrie agro alimentaire que nous consommons chaque jours, il y en a des tonnes (comme le blé entre autre, car il y a aussi tous les additifs alimentaires surconsommés…) partout, dans les boîtes de conserves, dans les plats préparés, surgelés, dans des boîtes de céréales, des produits de beauté, pain de mie industriels, charcuteries, etc… C'est peut-être en consommant ces produits depuis petite et en grande consommation, j'adorais, le fromage, les yahourts, le chocolat au lait, les glaces, les biscuits, les plats préparés, j'étais assez gourmande.qu'au fil des années, j'ai commencé à avoir des boutons, fatigue chronique, halitose, constipation jusqu'à aggravation de mon état de santé il y a 1 an et demi où l'allergie aux plv avaient atteind son paroxisme.A ce moment là j'avais, diahrées, exzémas, problème gynécologiques, boutons, fatigue, angines, otites à répétition, nez qui coule, éternuements le matin, règles douloureuses bref ça m'a vraiment bousillé l'organisme.J'ai su que j'étais allergique aux PLV il y a 1 an et demi à la grande surprise de mon allergologue qui au début ne voulait pas me faire passer ce test disant que cette allergie ne touchait que les enfants, rarement les adultes.Bref, j'ai insisté et le résultat fût sans appel : Allergique classe 4 très élevée ! Donc depuis 1 ans et demi je suit un régime d'éviction aux PLV, car c'est le seul traitement.Et ben je peux vous dire qu'après une semaine d'éviction je sentais déjà la différence ! Plus de nez qui coule, éternuements une à deux fois par semaines quand je fais mon ménage car je suis aussi devenue sensible aux accariens.Et oui une allergie en entraînant une autre si nos défenses immunitaires ne sont pas au Top ! Je n'ai plus de ballonnement, gaz, diahrées, je suis moins fatiguées, mon corps va mettre du temps à récupérer de ces années de destructions nutrives aux PLV, les syndrômes prémenstruels diminués et bien d'autres maux guérris ou qui sont en train de se résorber petit à petit grâce à ce régime d'éviction au lait de vache. Aujourd'hui je continue toujours mon régime d'éviction, mon allergie a diminuée de moitié et je me sens mieux.Je connaît les joies des laits végétaux qui sont tout aussi nutritif en calcium et faciles à cuisiner.Parfois lorsque je vais en supermarché je suis dépitée de voir qu'il n'y a aucun effort de fait en matière de qualité des produits, c'est fou ce qu'ils mettent comme plv et autres m… dans les produits de consommations alors que bien souvent c'est inutile. Il y en a marre ! Si vous prenez par exemple une boîte de tarama en supermarché, il yaura des protéines de lait et si vous prenez une boîte de tarama en magasin bio ou épicerie fine vous verrez il n'y aura aucune protéïnes de lait et additifs et en plus il n'en sera que bien meilleur au niveau nutritif et du goût.Prenez un boîte de sorbet à la fraise en supermarché Carte d'or ou autre, vous y touverez des protéïnes de lait alors que ce n'est pas une crème glacée à la base mais un sorbet dont la compositon doit être à 80Þ fruit et eau plus mélasse pour la conservation.Prenez du pain mie, des biscottes industrielles H… ou autre vous y verrez aussi des protéïnes de lait.Etc, etc… Et vous verrez plus vous lirez les étiquettes sur vous produits de consommation plus vous vous rendrez compte qu'ils sont bourrés de manière injustifés je le répète de ces PLV. Nous en consommons donc de manière excessive et c'est cela qui est nocif.Du temps de nos grands parents, le lait était utilisé à bon escient et était beaucoup moins transformé, ils en consommaient certes mais très peu et en quantité raisonnable et surtout de qualité.L'industrie agroalimentaire à pris le pas voir le dessus sur les bons vieux repas faits maison de nos ancêtres qu'ils cuisinaient avec des aliments saints, de la ferme, non transformés et aujourd'hui l'être humain en pati aussi bien au niveau de la santé qu'au niveau de l'argent (mais ça c'est un autre débat) et ce n'est pas fini, cela ne fait que commencer… Je m'étonne qu'il n'y ai pas encore eu d'étude sur cette consommation excessive de protéïnes de lait de vache dans les familles.Il serait vraiment intéressant de calculer la quantité de lait ingurgité en une semaine par une famille moyenne. Alors c'est sûr que cela a un coût. Mais la santé de nos enfants est précieuse et ça cela n'a pas de prix, c'est à nous de faire changer les choses et de réagir !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


150795
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage : comment j'ai soigne mon intolerance au gluten - intolerance au gluten

image

Voici mon témoignage : Intolérant au gluten sans le savoir depuis mon adolescence, j'étais sans cesse fatigué, rien de très grave mais pas très marrant au quotidien, après de multiples tests, aucune réponse de la part des médecins, après...Lire la suite

Allergie glutten , depression? - alimentation et sante

image

Bonjour a tous ceux qui me liront et peut-être pourront m'aider en me faisant part de leurs expériences ou de leurs conseils. En commençant par le début je vous dirait déjà que j'ai 19 ans .. J'ai commencé a vivre seule a l'age de 15 ans car...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages