Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Allergies      (1588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les allergies se jouent pendant la prime enfance

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 346 lectures | ratingStar_87592_1ratingStar_87592_2ratingStar_87592_3ratingStar_87592_4

Allergies : et si tout se jouait pendant la prime enfance ?

Jusqu'à son premier anniversaire votre enfant a toujours eu " la goutte " au nez… Entre otites, rhinopharyngites et rhumes en tous genres, il a même souvent eu de la fièvre. Souvenirs épuisants, certes. Mais pour lui, c'est peut-être le signe d'une bonne santé.

Lors des premiers mois de vie, les infections avec poussées de fièvre ne sont pas si graves. Mieux, elles nous protégeraient des allergies. C'est ce que viennent de découvrir Keoki Williams et ses collègues, de l'Institut national des Allergies et des Maladies Infectieuses (NIAID) aux Etats-Unis.

" Les allergies, notamment l'asthme, n'ont cessé de monter en flèche ces dernières décennies. Surtout chez les jeunes ", rappelle Antony Fauci, directeur du NIAID. Pollution, alimentation, nouveaux modes de vie… y sont sans doute pour quelque chose. La fameuse hypothèse " hygiéniste " avancée par les biologistes voici quelques années, semble également de plus en plus probable. Selon cette thèse, dans nos sociétés modernes, les enfants vivent dans un environnement aseptisé, loin de tout microbe. Ce qui les empêche de stimuler leurs défenses immunitaires précocement, et les rend ensuite davantage vulnérables aux allergies.

Aujourd'hui, le travail de Keoki Williams renforce cette hypothèse. Les auteurs ont analysé le dossier médical de plus 800 enfants, de la naissance à l'âge de 6-7 ans. " La moitié de ceux qui n'avaient jamais eu de fièvre avant un an s'est avérée sensible, à 6-7 ans, à au moins un allergène courant : acariens, poils de chat… Un phénomène observé chez moins d'un tiers de ceux qui avaient eu plus de deux accès de fièvre ", rapportent les chercheurs.

Reste à mieux comprendre les mécanismes de cette protection. Des infections à certaines bactéries pourraient jouer un rôle essentiel. De même que la présence au foyer de petits animaux comme les chiens, chats ou hamsters…

Sources : Journal of Allergy and Clinical Immunology, 9 février 2004.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


87592
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage : comment j'ai soigne mon intolerance au gluten - intolerance au gluten

image

Voici mon témoignage : Intolérant au gluten sans le savoir depuis mon adolescence, j'étais sans cesse fatigué, rien de très grave mais pas très marrant au quotidien, après de multiples tests, aucune réponse de la part des médecins, après...Lire la suite

Allergie glutten , depression? - alimentation et sante

image

Bonjour a tous ceux qui me liront et peut-être pourront m'aider en me faisant part de leurs expériences ou de leurs conseils. En commençant par le début je vous dirait déjà que j'ai 19 ans .. J'ai commencé a vivre seule a l'age de 15 ans car...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages