Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Allergies      (1588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon allergie au sperme est due à un manque de progestérone

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1209 lectures | ratingStar_223191_1ratingStar_223191_2ratingStar_223191_3ratingStar_223191_4
J'ai eu le même problème en 1992 avec le sperme de mon mari. Je ne crois pas que c'est relié à un nouveau partenaire puisque nous étions ensemble depuis un an et nous étions fidèles. À l'époque, j'avais un problème d'urticaire chronique. J'ai consulté un homéopathe qui fabriquait ses solutions lui-même. J'ai eu droit à un bon drainage pour une période d'environ 1 mois et tout était réglé par la suite au niveau d'allergie au sperme et urticaire chronique. Par contre, pour moi, ça été le début d'un long combat au niveau de ma santé générale. J'ai consulté plusieurs spécialistes et généralistes en peu de temps pour me retrouver en 1999; on m'a diagnostiqué que je souffrait de la fatigue chronique, les symptômes s'accumulaient et duraient depuis 1992. En 2002, grâce à des analyses salivaires aux États-Unis, on a trouvé que je manquais de progestérone. J'ai fait des analyses sanguins au Québec en même temps et tous montraient que tout était normal alors que les analyses salivaires montraient le contraire. Je prends donc de la progestérone qui est en fait de l'igname sauvage. On la trouve sous prescription sous le nom de Prométrium. Pour ma part, je dois prendre des doses fabriquées sur mesure en laboratoire privé. Je ne prend jamais les mêmes doses chaque jour et je les prend selon mes symptômes. Grâce à ça je revit à nouveau et j'ai réglé 95% de tous mes symptômes. Je suis à analyser le candidat albican pour ma fatigue et des éruptions cutané au niveau vulvaire. Je sais aussi que sur les instructions à l'intérieur de la boîte de Monistat, on indique qu'un surplus d'oestrogène provoque des problèmes au niveau des muqueuses vaginales. Quand j'ai des éruptions, j'augmente ma dose de progestérone et le tout entre dans l'ordre. Peut-être que si c'est le candidat albican et que je l'élimine, je n'aurai plus besoin d'augmenter ma dose de progestérone dans ce cas.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


223191
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage : comment j'ai soigne mon intolerance au gluten - intolerance au gluten

image

Voici mon témoignage : Intolérant au gluten sans le savoir depuis mon adolescence, j'étais sans cesse fatigué, rien de très grave mais pas très marrant au quotidien, après de multiples tests, aucune réponse de la part des médecins, après...Lire la suite

Allergie glutten , depression? - alimentation et sante

image

Bonjour a tous ceux qui me liront et peut-être pourront m'aider en me faisant part de leurs expériences ou de leurs conseils. En commençant par le début je vous dirait déjà que j'ai 19 ans .. J'ai commencé a vivre seule a l'age de 15 ans car...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages