Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Allergies      (1588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Oedème de quincke et allergie

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 26 ans
Mail  
| 765 lectures | ratingStar_119530_1ratingStar_119530_2ratingStar_119530_3ratingStar_119530_4

Je suis maman de 2 enfants.Une fille de 12 ans et un petit garçon de 4ans et demie.Mon petit garçon a declaré sa premiere allargie à l'âge de 6 mois.Il avait mangé un oeuf pour diner.Il a commencé à gonfler enormément et très rapidement surtout au niveau du visage.Je l'ai conduit à l'hôpital, dans la voiture, il perdait connaissance.Lorsque nous sommes arrivés à l'hôpital, aux urgences, c'était une interne qui n'a même pas su regarder mon petit garçon, tout ce qu'elle m'a dit, c'est : "faites la file ! "Je lui ai dit d'au moins le regarder et là mon petit garçon a remis dans son bureau, ce qui n'a rien arrangé.Elle nous a dit de le deshabiller et là, plus rien, elle ne connaissait pas le problème.C'est alors que mon mari a pris le petit dans ses bras et le tenait contre lui et c'est là que j'ai compris que mon petit garçon était entrain de partir.J'ai couru à l'acceuil et je leur ai dit que je voulais un médecin capable de s'occuper de mon enfant.Et là le médecin lui a donné les médicaments nécessaires el l'a mis sous machine.Il faisait un oedème de quincke.Il était allergique aux oeufs et à certains médicaments (les blactamines). Le pédiatre nous a donné du médrol en cas d'allergies.Puis, plus rien, c'est à l'âge de rentrer à l'école que j'ai demandé au pédiatre si il n'y avait pas de problème, il m'a répondu qu'il ne pouvait pas aller à l'école, qu'il fallait voir un spécialiste à Montgodinne.Pourquoi être resté 2 ans sans voir de spécialiste ? La première chose que le spécialiste nous a dite, c'est qu'avec le médrol notre enfant pouvait mourir car il faut 6heures pour qu'il agisse hors que le petit etouffe très rapidement, il a donné des pîqures (anahelp) en cas de réaction.Nous avons fait les tests et c'est là qu'on a appris que notre petit garçon était allergique aux blancs d'oeufs ainsi qu'aux jaunes (ce qui est plus rare) à un degré très élevé, aux arachides, fruits à coques, poisson, moutarde, fraises, etc… Il y a un an, on a découvert qu'il était également allergique par inhalation.Au mois de juin, l'année dernière,2 autres allergies se sont déclarées, au pollen et au soleil. Pas évident du tout car en été, il ne supporte vraiment pas le soleil, il est plein de plaques au visage, quand ça s'aggrave il devient bleu, l'année dernière, il a même perdu connaissance.A cause de ses allergies, il est souvent malade et a beaucoup de difficultés à guérir, ça retombe sur ses bronches, il a d'ailleurs été hôspitalisé pour une pneumonie.Il a très souvent des herpès qui mettent un temps fou à guérir.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


119530
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage : comment j'ai soigne mon intolerance au gluten - intolerance au gluten

image

Voici mon témoignage : Intolérant au gluten sans le savoir depuis mon adolescence, j'étais sans cesse fatigué, rien de très grave mais pas très marrant au quotidien, après de multiples tests, aucune réponse de la part des médecins, après...Lire la suite

Allergie glutten , depression? - alimentation et sante

image

Bonjour a tous ceux qui me liront et peut-être pourront m'aider en me faisant part de leurs expériences ou de leurs conseils. En commençant par le début je vous dirait déjà que j'ai 19 ans .. J'ai commencé a vivre seule a l'age de 15 ans car...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages