Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Allergies      (1588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rougeurs aux pieds

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 750 lectures | ratingStar_99428_1ratingStar_99428_2ratingStar_99428_3ratingStar_99428_4

Depuis 1 mois, j'ai des rougeurs aux pieds qui ne me dérangent pas trop la journée. (Mais il faut dire que je ne sors pas beaucoup en ce moment, donc pas de chaussettes, de bas etc.) Le moment où je suis vraiment dérangée jusquà linsoutenable, cest lorsque je me couche et que mes pieds se retrouvent bien au chaud sous la couette. Ca commence à me gratter horriblement, cest intenable. Il me semble que la sensation de démangeaison est exacerbée par le chaud et le couvert. A lair libre et au frais, ça va.

Je vous décris les rougeurs :

Ce sont des plaques rouges presque uniformes et sans relief (pas de pustules) cependant on dirait par endroit que ces plaques sont quand même formées par une quantités de points rouges plus ou moins larges. Ces rougeurs ne sont pas situées sur la plante, mais tout autour du pied, talon compris avec une remontée le long du talon. Les orteils sont épargnés.

J'ai toujours eu les pieds très secs (talons craquelés notamment) , jutilise régulièrement des crèmes pour cela. En général, une crème Scholl, il y a quelques mois une crème de pharmacie à lUrée, et j'ai racheté début février une crème Scholl. Mes premières rougeurs nocturnes sont apparues juste après lutilisation de ce tube Scholl que je venais de racheter. Pourtant, jen avais déjà utilisé très souvent par le passé mais il me semble que le tube avait changé (alors ont-ils changé la composition ? ) et je navais jamais fait aucune réaction par le passé. Depuis bien sûr, je ne lutilise plus. Les premiers jours, aucun problème. Mais voilà que ça revient (presque en pire) et sans lutilisation de la crème. Le problème ne serait donc pas lié à ça ? Ce qui est horrible, cest que vu que j'ai les pieds très secs, j'ai un talon très endommagé avec grosse gerçure (fente) qui est très douloureuse. Encore plus douloureuse la nuit. Et je nose plus rien mettre dessus. Que faire ? Que faire ?

Je rajouterai que fin octobre, nous avons eu dans la maison une infestation massive de puces (malgré le traitement antipuces des chats) et j'ai été tout aussi massivement piquée aux pieds. Une crème à la cortisone mavait considèrablement soulagée. Les points de piqures sont restés cependant très longtemps visibles. Et ont fini par disparaître en janvier. Mais depuis que j'ai ces rougeurs, on dirait que les points sont à nouveau visibles. Et je rajoute que le problème des puces à la maison a été TOTALEMENT ERADIQUE !

Une petite chose encore. Dans le courant de lannée dernière (printemps, été, automne) , tous les matins à mon réveil, javais des démangeaisons dans les paumes de la main mais sans rougeur ! Plus rien en ce moment ou très très rarement.

Voilà ! Il est évident que je ne vais pas tarder à consulter un dermato (ça commence à me travailler sérieusement cette histoire) mais en attendant, je me demandais si ce que je vous expose, vous inspire quelque chose. Urticaire ? Allergie ? Psoryasis (je nen ai jamais eu, peut-on en attraper comme ça un jour ? ) , autre ?
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


99428
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage : comment j'ai soigne mon intolerance au gluten - intolerance au gluten

image

Voici mon témoignage : Intolérant au gluten sans le savoir depuis mon adolescence, j'étais sans cesse fatigué, rien de très grave mais pas très marrant au quotidien, après de multiples tests, aucune réponse de la part des médecins, après...Lire la suite

Allergie glutten , depression? - alimentation et sante

image

Bonjour a tous ceux qui me liront et peut-être pourront m'aider en me faisant part de leurs expériences ou de leurs conseils. En commençant par le début je vous dirait déjà que j'ai 19 ans .. J'ai commencé a vivre seule a l'age de 15 ans car...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages