Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Allergies      (1588 témoignages)

Préc.

Temoignage : comment j'ai soigne mon intolerance au gluten - intolerance au gluten

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 12/02/13 | Mis en ligne le 28/05/14
Mail  
| 1673 lectures | ratingStar_529156_1ratingStar_529156_2ratingStar_529156_3ratingStar_529156_4
Voici mon témoignage : Intolérant au gluten sans le savoir depuis mon adolescence, j'étais sans cesse fatigué, rien de très grave mais pas très marrant au quotidien, après de multiples tests, aucune réponse de la part des médecins, après mon entrée à la fac, mes deux premières années ont été difficile, impossible de travailler, tout le temps envie de dormir malgré des nuits de 10H… Ce qui devait arriver arriva, j'ai redoublé ma deuxième année par manque de travail, je l'ai assez mal vécu, ne sachant pas ce qui provoquait cette fatigue je m'en voulais beaucoup de cet échec, ayant un peu "honte" de moi même. La révélation est venu l'été suivant, à la fin d'un séjour d'un mois aux états unis avec une consommation à outrance de burgers, hot dogs et autres pizzas, j'ai fait un malaise je me sentais écoeuré, envie de vomir, puis je me suis souvenu que des lourdeurs d'estomac aparaissaient à chaque fosi après avoir mangé de la pizza, je me suis souvenu également de mon petit cousin allergique de naissance au gluten. J'ai donc limité ma consommation de gluten, pain de seigle au petit déjeuner, pas de pâtes ou de pizza le midi pour ne pas m'endormir l'après-midis midi, je continuais néanmoins à manger normalement le soir ou pendant les vacances. Le changement a été radical, beaucoup plus d'énergie, ma troisième année s'est très bien passée. A mon entrée en master, la situation s'est compliquée, du jour au lendemain je suis devenu hyper réactif au gluten, le fait de manger une tranche de jambon avec de la dextrose me mettait KO pendant 2 jours avec selles molles et comportement dépressif, moi qui était pourtant en général enjoué et blagueur je passais des heures à comater sur mon canapé en pleurant sans aucune raison… J'ai encore passé toute une batterie de tests même une fibroscopie qui ne révélait pas de maladie coeliaque. Le gastro entérologue m'a même dit que ça devait être dans ma tête et que ce n'était surement pas le gluten qui me mettait dans cet état, j'ai eu envie de l'étrangler !! Puis, j'ai entendu parlé de la chiropractie, une connaissance d'une connaissance dans le même état que moi en avait fait et ça l'avait soigné. J'ai donc essayé, en étant moyennement convaincu. Ayant la chance d'avoir des parents qui me soutiennent, ils m'ont payé les séances (cher et pas remboursé bien sur, 500€ pour 10 séances). Après un peu plus de 10 séances fin mai, ma chiropractienne me dit que selon elle ça devrait aller mieux et miracle, je peux remanger du gluten, de la dextrose, la bière passe (vacances d'été en Allemagne, ouf ! ) , même la pizza, le hamburger bref je revis !!! Après 3 mois de renaissance, malheureusement je replonge malheureusement à mon entrée en M2, je continue la chiropractie qui me fait du bien mais je ne peux toujours pas manger de gluten, même en petite doses, j'espère que ça passera bientôt car j'en ai marre ! Voila le récit de mon expérience, je peux vous donner les coordonnées des chiropracticiennes que j'ai consulté (Paris et Lyon ou je réside maintenant) par message privé. Je suis également intolérant au lactose (intolérance légère) , et intolérant également aux huiles (notamment l'huile d'olive) qui me provoquent les même symptomes que la consommation de gluten (si ce n'est que ça et que l'intolérance au gluten part, je serais bien content ! ). Voila, j'espère que mon message aidera certaines personnes, n'hésitez pas à me contacter !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


529156
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Allergie glutten , depression? - alimentation et sante

image

Bonjour a tous ceux qui me liront et peut-être pourront m'aider en me faisant part de leurs expériences ou de leurs conseils. En commençant par le début je vous dirait déjà que j'ai 19 ans .. J'ai commencé a vivre seule a l'age de 15 ans car...Lire la suite

Enfant polyallergique... besoin d'aide ou info - allergies alimentaires

image

Coucou. Je ne peux tapporter hélas que mon expérience perso et non des choses fondées mais cela pourra p-e t'aider Quand tu dis que tu penses avoir tout enlever faut tout vérifier ! Moi je pensais avoir enlevé de mon alimentation tout ce qui...Lire la suite