Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Allergies      (1588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une forte céphalée de tension dans mon cou

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 838 lectures | ratingStar_113333_1ratingStar_113333_2ratingStar_113333_3ratingStar_113333_4

Je constate que les personnes qui réagissent à l'alcool ne présentent pas toutes les mêmes symptômes. Dans certain cas, je pense qu'on peut parler d'une véritable allergie, allergie qui pourrait toutefois être à d'autres subtances que l'éthanol. Dans d'autres cas, comme le mien, je pense qu'on peut parler plutôt d'une intolérance à l'alcool dont la source proviendrait d'un dysfonctionnement du foie, soit par l'absence d'un enzyme ou pour une autre raison. L'organisme réagit alors en se manifestant où notre corps est plus vulnérable. Dans mon cas, si je prends plus d'une consommation, quelque soit la boisson (vin, vin bio, bière, alcool fort, liqueur) , je ressens alors une assez forte céphalée de tension qui prend naissance dans mon cou et s'étend sur tout le côté droit de la tête, jusqu'à l'oeil. J'ai commencé à avoir cette réaction alors que j'avais 55 ans et que je n'avais eu aucun problème de ce type précédemment. Or, j'ai une faiblesse au niveau du cou, plus précisément de l'arthrose, et c'est là que mon organisme réagit. C'est du moins l'explication que m'ont donné un acuponcteur et un chiropracticien. Quand j'ai ce type de céphalée, cela dure de 12 à 24 heures. Parfois je réussi à l'éviter si je prends trois ou quatre comprimés d'acétaminophène avant de commencer à boire. Je peux également atténuer grandement ces symptômes en commençant à prendre des anti-inflammatoires quelques jours avant une occasion où j'ai envie de boire du bon vin. Je ne sais pas s'il y a un moyen de pouvoir "guérir" de cette intolérance.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


113333
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage : comment j'ai soigne mon intolerance au gluten - intolerance au gluten

image

Voici mon témoignage : Intolérant au gluten sans le savoir depuis mon adolescence, j'étais sans cesse fatigué, rien de très grave mais pas très marrant au quotidien, après de multiples tests, aucune réponse de la part des médecins, après...Lire la suite

Allergie glutten , depression? - alimentation et sante

image

Bonjour a tous ceux qui me liront et peut-être pourront m'aider en me faisant part de leurs expériences ou de leurs conseils. En commençant par le début je vous dirait déjà que j'ai 19 ans .. J'ai commencé a vivre seule a l'age de 15 ans car...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages