Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Autres      (468 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai eu du "purpura rhumatoïde"

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1607 lectures | ratingStar_65288_1ratingStar_65288_2ratingStar_65288_3ratingStar_65288_4

J'en avais sur sur les bras, sur le torse je me souviens pas il faudrait que je demandes à ma mère. Par contre, de mes fesses jusqu'aux pieds, ct plus qu'une plaque quasiment. Par contre pas de cloques ou je m'en souviens pas.

C vrai que parfois moi aussi j'avais mal, mais ct plutôt quand les vaisseaux éclataient à l'intérieur du corps car ça éclate aussi à l'intérieur en fait. Ma mère m'a raconté qu'il y avait certains jours ou je restais allongée sans rien faire à part comatter car j'avais mal. Mais c bizarre, je m'en souviens pas et apparemment ct quand même pas fréquent ces journées là.

Je vais pas te rassurer, mais moi aussi ça avait commencé tout doucement. Qq boutons sur les fesses en fait. A l'époque vu qu'on parlait pas tellement de cette maladie, mon doc la connaissait même pas. Ma mère lui a montré les boutons. Ça l'a pas inquiété, y'en avait pas beaucoup. Puis y'en a eut un peu plus. Il paniquait toujours pas, mais ma mère commençait à s'inquiéter et trouvais pas ça normal. Elle lui a demandé une pds et le doc a dit qu'elle s'inquiétait trop (ma mère est une femme assez angoissée lol) que j'avais pas de cancer etc… sauf que la pds aurait pû montrer qu'il y avait un problème. Puis j'ai commencé à faire des débuts de flébite, on m'a donné un traitement et allongée (mais à cause des "flébites"). Et c là que j'ai commencé à déprimer. J'en arrivais à vomir tout ce que je mangeais (mais bon en fait ça éclatait aussi dans l'estomac mais y'avait pas que ça). Vu que ça durait et qu'en 1 semaine, j'avais perdu plusieurs kilos !!!! (je gardais rien même pas l'eau c pour te dire) ma mère a appelé le médecin de garde, qui lui a paniqué et a pensé à un empoisonnement au xylophène (mes parents faisaient des travaux et le xylophène venait juste de passer comme produit toxique et mes parents le savaient pas, ça se vendait encore d'ailleurs) et m'a fait hospitaliser de suite. Là ils m'ont fait des pds et enfin diagnostiqué le purpura. Comme je le disais à l'époque ils connaissaient pas la maladie (par la suite mon doc a eut d'autres cas et là il a pas hésité à faire les examens). Peut être que si ça avait été pris plus tôt ça aurait pas dégénéré autant. Quoique les années suivantes ct pareil et pourtant on savait de suite ce ke j'avais. Enfin c pas grave tout c bien passé c le principal. Chose étrange, arrivée à l'hopital, j'ai littérallement dévoré, et j'ai pas vomi une seule fois là-bas ! Je m'en souviens encore la première chose qu'on m'a servi ct des carottes râpées lol.

D'ailleurs je sais pas s'ils t'ont expliqué, mais pour faire la différence entre purpura et autre chose il suffit de tirer sur la peau, si le "bouton" s'efface, c pas du purpura, si ça s'efface pas, c du purpura.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


65288
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Une image que j'ai agrandie :la maladie de m.jackson

image

Voilà, c'est pas pour choquer ou pour lancer un débat, c'est une image que j'ai agrandie moi même, il n'y a pas de trucages, c'est juste pour vous montrer. Que Michael a vraiment une maladie de peau rare le vitiligo. Son corps est blanc à 90%,les...Lire la suite

Mon employeur ne tien pas compte de l'avis du médecin du travail

image

Bonjour, Le médecin du travail m'a jugé apte à reprendre un poste adapté en salle blanche à l'assemblage de prothèses chirurgicales, à temps plein avec horaires adaptés le matin (06h.00-13h.00) après un arrêt maladie de plusieurs mois....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages