Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Autres      (468 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis couverte de taches blanches sur le corps

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 15/07/10 | Mis en ligne le 08/01/12
Mail  
| 2632 lectures | ratingStar_225998_1ratingStar_225998_2ratingStar_225998_3ratingStar_225998_4
Depuis a peu près 5 ans, j'ai découvert que j'avais des taches blanches au niveau de la poitrine et épaules, entre les seins, puis ensuite, ca s'est propagé sur le ventre, sur le bas ventre et l'aine entre les cuisses. D'ailleurs, mon petit ami m'apelle "le dalmatien" snif...Il ne s'agit pas de squasmes, juste de petites taches blanches assez visible TOUTE L'ANNEE, pas seulement l'été.Il y'a quelques années, je me grattais entre les seins, ca me démangeais après la douche. A l'heure actuelle c'est encore un supplice de me mettre en maillot de bain.Je complexe beaucoup, et je compte partir dans trois semaines en vacances entre amis.J'ai honte. J'ai l'impression que c'est le soleil qui aggrave le probleme.Je n'ai jamais consulté car je pensais qu'il s'agissait d'une allergie au soleil, mais en lisant vos commentaires, j'ai bien l'impression que j'ai le PV. En observant les taches parfois irrégulières et de couleur beige à blanches, je me dis que cela ne partira jamais. Je compte voir mon medecin généraliste et espère que le traitement ne sera pas onereux. Voici ce que j'ai trouvé sur le net: Le pityriasis versicolor Il s'agit d'une mycose superficielle et squameuse due à un parasite appelé : Malassezia furfur... Le pityriasis versicolor achromique peut se traduire par des taches blanches finement squameuses sur le thorax, contagieuses ou par des taches blanches non squameuses, résiduelles, majorées par l'exposition au soleil et non contagieuses. Ces taches doivent être différenciées du vitiligo qui comporte des zones dépigmentées symétriques plus étendues, géographiques avec hyperpigmentation périphérique. Il faut également ne pas les confondre avec des éczématides achromiantes ou « dartres » Le traitement est purement local mais doit durer 4 à 8 semaines : toilette avec un savon antiseptique puis application de Selsun (sulfure de sélénium) ou de Sporiline Les dérivés des imidazoles (Fazol, Daktarin, Trimysten, Pévaryl, Fonderma etc...) sont également actifs. Le linge et la literie doivent être désinfectés
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


225998
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Une image que j'ai agrandie :la maladie de m.jackson

image

Voilà, c'est pas pour choquer ou pour lancer un débat, c'est une image que j'ai agrandie moi même, il n'y a pas de trucages, c'est juste pour vous montrer. Que Michael a vraiment une maladie de peau rare le vitiligo. Son corps est blanc à 90%,les...Lire la suite

Mon employeur ne tien pas compte de l'avis du médecin du travail

image

Bonjour, Le médecin du travail m'a jugé apte à reprendre un poste adapté en salle blanche à l'assemblage de prothèses chirurgicales, à temps plein avec horaires adaptés le matin (06h.00-13h.00) après un arrêt maladie de plusieurs mois....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages