Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Autres      (468 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon urticaire

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1358 lectures | ratingStar_103905_1ratingStar_103905_2ratingStar_103905_3ratingStar_103905_4

C'est incroyable comme les symptômes peuvent se rejoindre tout comme ils peuvent être différents d'un sujet à un autre. Il y a presque trois ans, et à la suite d'un fort choc émotionnel (décès d'un être très proche) j'ai perdu connaissance et au réveil mon corps était couvert de taches rouges. Moment de stupéfaction et l'on a pensé à une allergie médicamenteuse ou alimentaire. Depuis, les aliments incrimines ainsi que les médicaments sont écartés.Des analyses approfondies ont prouvé leur innocuité. Le choc m'ayant laissé des séquelles (en perdant connaissance je suis tombée dans les escaliers et j'ai eu une entaille au niveau du sourcil…) j'ai développé des phobies. D'abord aux aliments ensuite aux médicaments et avec le temps j'avais peur de tout ! C'était atroce.Très invalidant pour moi et ma famille. Je suis mère et épouse et mes proches ont beaucoup souffert avec moi. Je ne sortais plus, n'allait plus au restaurant, ni ailleurs de peur "d'attraper des maladies" ou autres… Je ne prenais qu'un antihistaminique. Rien pour le confort psychologique. J'avais peur.Les angoisses étaient mon lot quotidien avec tout leurs cortèges de terreurs… Sueurs, battements cardiaques, mains et pieds gelés… Un enfer. Heureusement pour moi la faculté de lire m'était resté intacte et c comme ça que je me suis mise à lire tout ce qui traitait du stress, de l'angoisse et consorts. Sur la toile également je m'informais. Mais ce qui restait mon leitmotiv malgré mes souffrances psychologiques c'était " IL FAUT QUE JE M'2N SORTE". Un an plus tard et à la suite d'une grosse émotion, re belote ! Léger évanouissement, hypotension et éruption sur tout le corps.Re clinique, analyses, échographies, investigations… RIEN.Tout était normal. C'est à ce moment là que j'ai développé mes phobies.J'en pleurais parceque je ne pouvais pas expliquer "aux autres" qu'il ne fallait pas qu'ils touchent à mes affaires de peur de les souiller, ni que je ne mangeais pas chez "eux" parce que je doutais de leur hygiène… Un drame.Mais je ne perdais pas espoir de guerir un jour de tout. Toute seule j'ai appris à " ne plus écouter mes peurs" .Ce n'est pas toujours facile mais je retente à chaque fois.J'ai appris à bien respirer pour rendre ma respiration moins saccadée ainsi que beaucoup de petits trucs qui contribuaient à m'amener un peu de confort et de réconfort. Il y a huit mois décédait ma maman. Et ce qui devait arriver arriva. Retour en clinique analyses etc… RIEN. Traitement du symptôme avec de la cortisone ensuite antihistaminiques. Il y a deux mois décédait soudainement une cousine, au lendemain d'une soirée de mariage que nous avions passée ensemble… Autre émotion et autre urticaire.Mais très léger parceque j'étais sous antihistaminiques. Ces deux dernières manifestations de cette allergie furent sans évanouissement, ni hypotension. Encore moins la toute dernière. Et avec BEAUCOUP MOINS de peur, de stress et d'angoisse parceque je commençais à croire que l'origine est psychosomatique. Du coup, certaines de mes phobies se sont atténuées. J'arrive à manger dehors maintenant.Même si c'est pas toujours facile ! Mes peurs également se sont atténuées avec mes angoisses.J'arrive à passer des journées très gaies, sortir et j'ai même réveillonné à l'extérieur de chez moi avec des amis ! Je continue toutefois "ma petite thérapie" en lisant beaucoup sur le sujet et à ne pas toujours obeir à cette peur, en somme à la défier. Et je me sens MIEUX DANS MA PEAU ! Il me reste encore du chemin à faire, mais je n'ai pas peur parceque j'ai envie de guerir !!!
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


103905
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Une image que j'ai agrandie :la maladie de m.jackson

image

Voilà, c'est pas pour choquer ou pour lancer un débat, c'est une image que j'ai agrandie moi même, il n'y a pas de trucages, c'est juste pour vous montrer. Que Michael a vraiment une maladie de peau rare le vitiligo. Son corps est blanc à 90%,les...Lire la suite

Mon employeur ne tien pas compte de l'avis du médecin du travail

image

Bonjour, Le médecin du travail m'a jugé apte à reprendre un poste adapté en salle blanche à l'assemblage de prothèses chirurgicales, à temps plein avec horaires adaptés le matin (06h.00-13h.00) après un arrêt maladie de plusieurs mois....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages