Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Autres      (468 témoignages)

Préc.

Suiv.

Purpura rhumatoïde à 23 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 32 ans
Mail  
| 859 lectures | ratingStar_112259_1ratingStar_112259_2ratingStar_112259_3ratingStar_112259_4

J'ai 23 ans et j'ai actuellement un purpura rumathoide. Les premières symptomes sont apparus en juin : petits boutons sur les chevilles puis ont disparus pour revenir mi-juillet.Jusque la rien d'affolant, j'ai consulté début aout un généraliste qui n'a pas su faire un bon diagnostic bref mi-aout les boutons se sont étalés sur les jambes et un peu les cuisses, je suis allé voir un dermato qui m'a donc diagnostiqué le purpura en me disant de ne pas m'inquieter, me prescrivant de la cortisone et rien d'autre.2 jours après, nuit blanche douleurs abdominales atroces direction le médecin de garde, puis les urgences : 5 jours d'hospitalisation avec toute une série d'examens, prise de sang, urine, biopsie (prélevement de la peau). J'attends toujours les résultats, je suis maintenant chez moi, le purpura s'est étalé sur les bras, les mains, des matins je me réveilles avec un peu moins de bouton, des autres c'est pire, 2 nuits sur trois se passent très mal à cause de douleurs abdominales calmées par du paracétamol, aujourd'hui je ne suis toujours pas "autorisé" à marcher pour la simple et bonne raison de la gravité et du sang qui coule vers le bas favorisant le purpura sur les membres inférieurs, ça commence à faire long, je ne sais toujours pas le pourquoi du comment enfin.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


112259
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Une image que j'ai agrandie :la maladie de m.jackson

image

Voilà, c'est pas pour choquer ou pour lancer un débat, c'est une image que j'ai agrandie moi même, il n'y a pas de trucages, c'est juste pour vous montrer. Que Michael a vraiment une maladie de peau rare le vitiligo. Son corps est blanc à 90%,les...Lire la suite

Mon employeur ne tien pas compte de l'avis du médecin du travail

image

Bonjour, Le médecin du travail m'a jugé apte à reprendre un poste adapté en salle blanche à l'assemblage de prothèses chirurgicales, à temps plein avec horaires adaptés le matin (06h.00-13h.00) après un arrêt maladie de plusieurs mois....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages