Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Eczéma      (532 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai peur que les vésicules reviennent

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 762 lectures | ratingStar_70185_1ratingStar_70185_2ratingStar_70185_3ratingStar_70185_4

Voilà six ans que cette forme d'eczema m'empoisonne la vie. Cela commence gentiment par quelques vésicules contenant un liquide qui démange à s'arracher la main, puis les deux mains en sont couvertes. Insomnies, honte de montrer des mains rouges d'éosine acqueuse, couvertes de plaies purulentes. Pour me soulager, j'enlève la peau à la pince à ongle pour que cela ne se referme pas, et je frotte avec de l'alcool à 70°. Mais aussitôt, d'autres vésicules se forment à côté. Les antibiotiques font partir cela, mais une fois l'effet terminé, cela revient. On m'a donné aussi des gélules à base de cortisone. Faut en prendre de plus en plus. Et puis, c'est de la cortisone… Après avoir consulté la boutique bio du coin, un homéopathe, une guérisseuse, un psy, (je vous juure que j'ai fait tout cela) je suis allée voir le sixième dermatgologue. Lui, a trouvé le remède radical : Théralène, Aérius, piqûre de Diprophos. Eh, oui, encore cortisone. L'effet dure un mois. Au bout de deux piqûres, le dermatologue me dit que je peux continuer ainsi avec mon médecin traitant, et que je retourne le voir en cas de problème. Troisième piqûre (médecin traitant) : "Mais je ne peux vous en faire ! Vous allez avoir des ennuis, avec les os ! Je vous en fais une, puis c'est fini". J'ai dû y retourner début août, ces vésicules revenaient. Après discussion, il m'en a fait une quatrième, mais il a bien dit que c'est fini, il ne m'en fera plus. J'attends début septembre avec appréhension, d'où ma démarche dans ce forum. Je suis terrorisée à l'idée que cela revienne, terrorisée à l'idée de casser de partout dans quelques années, malgré le calcium que je prends, peur d'attraper quelque chose au foie ou aux reins. L'idée, c'est de voir ensemble si nous buvons de l'eau du robinet ou en bouteille, si nous vivons dans tel ou tel endroit, si nous mangeons beaucoup de telle ou telle nourriture, bref s'il y a des constantes. Essayer de voir pourquoi certaines personnes sont sensibles à ce genre de choses et d'autres pas.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


70185
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Levre buccale gonflee

image

Bonjour, j'ai moi même le même problème ce n'est pas régulier 3 fois en 2 ans environs, j'ai 42 ans donc pas jeune pour répondre à une question posée précédemment pour une jeune fille (il y a quels années…) , mon médecin ne sait pas non...Lire la suite

Nuit tres mouvementee - reves et cauchemars

image

… - Et enfin, dernier rêve ( survenu vers 9h du matin ) : où là aussi j'ai été lucide du début jusqu'à la fin. Je suis dans un parc, et en face de moi se trouve une jeune femme brune ( qui semble être âgée à-peu-près du même âge que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages