Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Herpès      (214 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai de l'herpès sous l'oeil à 16 ans, que puis-je faire ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1619 lectures | ratingStar_225456_1ratingStar_225456_2ratingStar_225456_3ratingStar_225456_4
Alors voilà, depuis que je suis toute petite (aujourd'hui j'ai 16ans) je fais de l'herpes sous l'oeil (en gros la joue mais très près de l'oeil). On pense que c'est du au fait que ma mère ait fait un zona pendant sa grossesse. Bref je le faisais tous les étés (ca m'est arrivé UNE fois de le faire en hiver dans un période de fatigue/déprime en novembre dernier). Cet herpes je m'en était accomodé surtout qu'a cet endroit il était difficilement contagieux. Donc comme les habitués de l'herpes le savent, un traitement d'Aciclovir (Zovirac) et ca dissparait. Mais mon problème c'est qu'il y a maintenant 10 jours (un vendredi soir), j'étais à une fête et je suis sorti avec un mec, on s'est embrassé puis de fil en aiguille on s'est retrouvé dans une chambre ... Là, j'ai eu le droit a de multiples baisers, des doigts et un cunni, et moi bon je l'ai juste branler (bon pourquoi je vous raconte tout ca ? euh j'y viens !). Et c'était donc la première fois pour moi que j'allais aussi loin. Bref le lendemain on se quitte -froidement soit dit en passant, ce qui contraste avec la nuit qu'on avait passé, bref ce n'est pas le sujet ...- et je n'ai jamais revu ce mec (oui ca aussi on s'en fout ! ^^). Et là pouf, le lundi suivant, sensation de brûlures, picotements au niveau des lèvres ... Je soupconnais lun herpes (bah oui l'aspect ressemblait a ce que j'avais d'habitude sous l'oeil ...) donc j'avertis ma mère sur mes inquiétudes (sans lui conter ma nuit du vendredi, évidemment ^^) et vu que je m'étais décolorer la moustache le mercredi d'avant elle pensait que je faisais une réaction, mais bon je trouvais que 6 jours pour développer une réaction ca faisait tard ... Donc le mardi je prenais mon traitement Aciclovir et le mercredi j'allais voir le médecin pour confirmer le diagnostic. Et effectivement je ne m'étais pas trompé ! Le problème c'est que je ne sais pas si je me suis auto contaminé lors d'une de mes précédentes crises, ou que mon herpes s'est déplacé spontanément, ou bien si c'est ce mec qui m'a refilé ce truc (vu que 2-3 jours après nos ébats je développais pour la première fois un herpes labial !). Du coup je me suis mise à paniquer: "Et si j'en avais au niveau génital?", bon je n'ai pas eu de vésicules ni rien, mais au début je sentais des picotements (c'était surement psychologique de la paranoia bref mais quand meme peut etre que l'aciclovir a stopper la poussée ?). Au début j'étais persuadée que c'était lui, puis je me suis mise à regarder les trucs sur le net, puis l'avis du médecin (pour lui l'hepes peut se déplacer où il veut, c'est un virus donc bon bref ... lui trouvait ca plus normal que je le fasse sur la levre que sous l'oeil ...). Donc je me suis dit: bon bah c'est moi et c'est une pure coincidence (le stress, les émotions ressenties, la fatigue -vu que la semaine là je n'avais presque pas dormi- ... tout ca déclanchant le truc). Et là j'ai vu sur le net qu'on était contagieux 3 jours avant la poussée (d'ailleurs est ce que c'est vrai ?) !!! Et la je fais le calcul: lundi =1, dimanche=2, samedi =3 Et là "Merdeuuuuuuuuh", et ouais mes ébats c'était passé dans la nuit du vendredi enfin très tôt le samedi matin ... Du coup j'ai les boules de l'avoir contaminé !! Et vu que je le recroiserai surement (c'est le pote du petit ami à une bonne amie ... bref mes histoires d'ado on s'en tape ...), vous imaginez ma gêne ... J'arrete pas de me demander si c'est lui, s'il le savait qu'il était porteur, ou bien s'il ne le savait pas (n'ayant jamais déclaré de symptomes), si c'est moi, si c'est je l'ai contaminé ou épargné ... Ca me trotte dans la tête j'en peux plus ! Comment être fixé ? En plus j'ai les boules d'avoir d'autres poussées au niveau labial ! Est ce que ca veut dire que je ferais mon herpes au niveau labial et plus sous l'oeil maintenant ? Ou bien est ce que j'aurais les 2 ? Est ce que j'ai un risque de l'avoir au niveau génital ? Est ce que je récidiverai au niveau labial ou est ce que je peux ne le faire qu'une fois ? Mon médecin m'a dit d'attendre la prochaine poussée pour savoir s'il est nécessaire que je prenne un traitement préventif ... J'en ai marre, j'ai peur, peur que ma vie soit changée,que je sois encore plus bloquée avec les mecs a cause de maudit herpes (vu qu'il est hors de question que je taille une pipe pour éviter de contaminer et même d'embrasser !!!!!!!), j'ai les boules de devoir annoncer à un gars que j'ai de l'herpes alors que je n'ai que 16 ans et que j'ai envie de m'amuser, de pas forcément me prendre la tete avec une histoire hyper sérieuse (qui voudrait me supporter 24h/24 ? mdr ! ). Avez vous des réponses à me donner ? Que puis je faire ? [Désolée j'ai fait un truc super long mais je suis paumée et angoissée, j'ose même pas en parler, quand on me demande ce que j'ai à la lèvre, j'ai honte ...]
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


225456
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Herpes type 1 + don

image

Je me suis aussi posée la question, étant moi même touchée par ce virus… mon médecin m'a affirmé il y a plusieurs années qu'il n'y avait pas de risque de transmission d'une mère à son bébé. Comme tu dois le savoir, l'herpes est très...Lire la suite

Babynov,on se lève!!!!

image

Pour l'herpès, il en existe 3 sortes, le labial (près de la bouche) , le digital (sur la main) et le génital (pas besoin de précision… En fait j'en ai un sur le poignet, juste sur l'os que tu pose lorsque t'écris, hyper désagréable et la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages