Histoire vécue Santé - Maladies > Problèmes de peau > Herpès      (214 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les crises d'Herpès et les manières de les soigner

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 4680 lectures | ratingStar_51270_1ratingStar_51270_2ratingStar_51270_3ratingStar_51270_4

Une première crise d' herpes est souvent très douleureuse, tant sur le plan physique que psychologique, d'autant plus qu'il s'agit d'une maladie meconnue (et pourtant si répandue ! ) stigmatisée et que le corps medical n'y est pas assez sensibilisé.

Pour ma part j'ai été très mal prise en charge par les medecins et j'ai du me debrouiller toute seule pour affronter la maladie et faire façe. De plus j'ai du affronter la stigmatisation de la part du corps medical lui même ! Car s'il n'y a aucune information, aucun depistage preventif et qu'il n'existe pas de façon de se protéger efficacement, une fois que vous l'avez, vous êtes considéré comme ayant une "sexualité à risque". Et moins ils en savent sur la maladie, plus ils vous regardent de haut en vous rappelant que vous n'êtes pas medecin.Avec bien sur la phrase qui tue "ce n'est pas grave, l'herpes est une maladie benine ! ".  

Bref, une vraie politique de l'autruche.

 Je n'ai eu personne pour m'aider.

 

Tu n'as pas à te sentir sale, mais ça je suis sur que tu le sais. Ce que tu ressens est normal, et pas tout à fait denué de sens, puisque tu risques le rejet d'eventuel partenaires, la stigmatisation, la dissémination du virus à d'autres parties du corps et à d'autres personnes. Je ne mache pas mes mots, je sais.

Seulement ce que tu ne sais pas, et que les autres ne savent pas, c'est qu'ils sont peut être dans la même situation que toi, sans le savoir ! Quoi de plus cocasse qu'un porteur de l'herpes genital qui s'ignore en juger un autre !

D'après l'OMS le nombre de personnes atteintes d'herpes genital serait de 536 millions ! Soit plus d'un demi milliard.

Seulement, la maladie etant difficile à cerner, une minorité est au courant de son état. Si le continent américain estime que plus d'un cinquième de sa population est atteinte, l'Europe prefère se mettre la tête dans le sable, malgrè une hausse considérable de cas diagnostiqués ces 10 dernières années.

Il est à savoir que la banalisation du sex oral à fait exploser le nombre de cas d'infection génital à HSV1 (le virus classique de l'herpes labial touchant 50 à 90 % de la population mondiale) , seulement comme pour le bouton de fièvre, une minorité developperont des symptômes, et une serologie ne sera pas concluante. (Il est à savoir que vous pouvez contracter l'herpes genital via le sex oral, même en dehors de toute poussée ! Puisque la salive emet le virus de façon asyptomatique). PERSONNE N EST A L ABRI. Des enfants sont egalement touché par HSV1  au niveau genital par auto contamination.

HSV 2 est le virus traditionnel de l'herpes genital, il est moins rependu que HSV 1 et plus agressif, cependant, bon nombre en sont aussi porteur au niveau labial (sex oral) , et dans la majorité des cas il n'y aura que très peu de symptômes.

Tout ça pour te dire qu'il n'y aucune raison objective de te sentir sale, honteuse et devalorisée.

Tu ne dois jamais laisser personne te stigmatiser.

Pour ce qui est de ta vie amoureuse, trouver quelqu'un ne sera pas facile, je te le dis franchement. Cela dit, une fois que tu assumeras ton état, que tu seras comment en parler à un eventuel partenaire, ça se passera beaucoup mieux. Même si cela te parait impossible, certain (es) acceptent d'être exposé au risque par amour et n'en font pas toute une montagne (je le sais par expérience ! ).

Pour réduire les risques au maximum, preservatif feminin et traitement suppressif, pas de sex oral. C'est dur. Pour autant, toutes ses precautions sont parfois inutiles, car la maladie est aléatoire, certains l'attraperont en un rapport avec preservatif, d'autres jamais avec une sexualité régulière sans condom.Ce n'est pas juste, je sais.

Surtout ne commence jamais à avoir des relations sexuelles sans en parler avant, car ta relation ne peut durer avec un tel mensonge et la culpablitié d'avoir contaminer quelqu'un peut te ronger.

Si tu ne veux pas avoir à affronter ça, tu peux directement chercher quelqu'un comme toi, via  Positivesingle, un site internationnal de rencontre pour les gens atteints de MST.Les Herpetiques, il y en a à l'appel !

 

Une serologie ne permet pas de savoir où se situe l'herpes !

Dans tous les cas, fait attention à ne pas disseminer le virus sur ton corps, en particulier à tes yeux. Quand tu touches tes parties genitales (crise ou pas crise)  

 lave toi soigneseument les mains après, et évite de te toucher pendant quelques minutes. Si tu as une coupure sur le doigt, ne touche pas tes parties genitales avec car le virus peut entrer dans ton doigt de cette manière et tu pourrais avoir un panari herpetique. En cas de caresse genitale ou de sex oral, après pas de bisous ou calins sur une plaie, une eraflure ou un bouton, où que ce soit.

Je ne tiens pas à faire de toi une parano, simplement à te donner une arme qui est le savoir, pour mieux gerer ta maladie et éviter les complications.

La quasi totalité des gens symptomatiques ont des crises de moins en moins douloureuses et de moins en moins frequentes avec les temps, jusqu'à en oublier qu'ils ont l'herpes.

Les traitement oraux sont efficaces pour réduire les crises mais, personnellement, je ne les utilisent pas, et les reserve à des cas necessaires comme la grossesse, en cas d'immunodepression ou d'herpes oculaire, car il existe un risque de resistance du virus lorsqu'il est trop souvent en contact avec l'acyclovir. Je prend des complements alimentaires pour renforcer mon systeme immunitaire et j'ai du faire un gros travail sur moi même pour gerer le stress, alors que l'herpes est le type même de la maladie anxiogène !

 

Espoir en vue : la recherche progresse très rapidement depuis 10 ans, les chercheurs nord americains (en France c'est même pas la peine d'espèrer) ont déjà mis au point Herpevac, un vaccin efficace à 70 % chez les femmes qui n'ont ni le type 1 ni le type 2.  

Aussi : une crème vaginale à base d'anticorps protégerait la femme de certaines IST dont l'herpes pendant une semaine .

Et le plus important, des chercheurs ont réussi à eradiquer HSV 1 chez des souris en 2008! Ils ont compris pourquoi le virus restait cacher dans les ganglions nerveux ce qui permettrait de le faire sortir pour qu'il soit naturellement eliminer par l'organisme. Un traitement curatif devrait être disponible d'ici une dizaine d'années !

C'est long, je sais, mais tout ça est encouragent, surtout quand on sait que ça fait 60 ans que les recherches ont commencées.

 

J'aurais tellement de choses à te dire, mais je vais déjà te laisser digérer tout ça.

Ne laisse pas cette maladie te ronger, car plus tu y penseras plus elle sera effectivement présente.

C'est une épreuve difficile, et ta souffrance est parfaitement compréhensible, même si beaucoup auront du mal à la comprendre.

 

Relativise et surtout courage !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


51270
b
Moi aussi !
7 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Herpes type 1 + don

image

Je me suis aussi posée la question, étant moi même touchée par ce virus… mon médecin m'a affirmé il y a plusieurs années qu'il n'y avait pas de risque de transmission d'une mère à son bébé. Comme tu dois le savoir, l'herpes est très...Lire la suite

Babynov,on se lève!!!!

image

Pour l'herpès, il en existe 3 sortes, le labial (près de la bouche) , le digital (sur la main) et le génital (pas besoin de précision… En fait j'en ai un sur le poignet, juste sur l'os que tu pose lorsque t'écris, hyper désagréable et la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages