Histoire vécue Santé - Maladies > Sommeil > Insomnies      (540 témoignages)

Préc.

Suiv.

Hypersomnie et modiodal : besoin d'aide - insomnie et troubles du sommeil

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 18/04/13 | Mis en ligne le 06/06/14
Mail  
| 616 lectures | ratingStar_530535_1ratingStar_530535_2ratingStar_530535_3ratingStar_530535_4
Bonsoir ! Je suis vraiment contente de tomber sur ce post. Je me présente je m'appelle Sarah, j'ai 21 ans et j'ai le syndrome d'hypersomnie idiopathique depuis environ 5 ou 6 ans, mais je connais ce diagnostique seulement depuis un mois. Je suis étudiante en Langues Etrangères et c'est vraiment pas facile de concilier la fac et cette maladie. Tout a commencé au lycée, j'étais épuisée en permanence, comme "dans les vapes", limite "saoule" : lente, peu de réflexes, endormissement à presque tous les cours… Pourtant j'ai réussi à avoir mon bac, je ne sais toujours pas comment. Puis je suis arrivée à la fac, toujours les même symptômes, et ma première année a été un échec total. Je ne comprenais vraiment pas pourquoi j'étais comme ça. J'ai perdu tous mes amis, ma famille me voyait comme quelqu'un de mollassonne. RDV chez le médecin traitant : je serais apparemment dépressive. Je repasse ma première année de fac, à ce moment là un an de psy mais rien n'y fait… J'arrive en deuxième année, d'autres rendez-vous chez le médecin, cette fois ci analyses en tous genres (thyroïde, maladie de Lyme et plein d'autres encore) , rien à signaler. Ensuite je suis passée par la case cardiologue, EEG, enregistrement polysomnographique, pas d'apnées du sommeil. C'est enfin que je suis arrivée à la case neurologue (je précise que mon médecin me prenait de haut, certainement en se disant que je n'avais rien et que j'en rajoutais). Et voilà il y a environ un mois de ça j'ai pu mettre des mots sur ce pourquoi je suis si mal depuis des années. Je le vivais déjà mal avant, et là je suis toujours aussi mal de me dire que je ne guérirai JAMAIS, et que le mieux que je puisse faire c'est prendre des psychostimulants à vie. Le neurologue m'a prescris du Modiodal (1 matin 1 midi). Je le prends quand j'ai des grosses journées, surtout en ce moment en période de partiels. J'ai des maux de tête comme je n'ai jamais eu, et finalement je ne sais pas si je vais le continuer… Je me sens un peu plus réactive, mais c'est mélangé aux mots de tête, tremblements, palpitations, ma mémoire n'est vraiment pas bonne… Il me reste quelques partiels à passer mais j'ai tellement peur de rater ma deuxième année. J'ai raté pas mal de cours, des fois j'arrivais avec 4 ou 5 h de retard parce que je me rendormais le matin… J'ai l'impression de devenir une loque, de n'être capable de rien, de m'enfoncer un peu plus chaque jour. Je me sens vraiment mal, et je n'arrive pas à imaginer comment je vais pouvoir évoluer avec cette maladie… Voilà c'est mon histoire, désolée d'avoir fait un message si long ! Je regrette d'avoir tellement attendu en me disant que ça irait mieux ! Si une chose est sure, pour les personnes qui passeront sur ce forum, n'attendez surtout pas si vous pensez avoir ce problème, consultez et insistez s'il le faut. Absoluty_maria et Nebuleuse, je serais vraiment ravie de pouvoir échanger avec vous et d'avoir plus de détails. A bientôt j'espère ! Sarah.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


530535
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Marcher et parler en dormant apres choc emo - insomnie et troubles du sommeil

image

Bonsoir ! Je vais essayer d'expliquer ma situation au mieux en évitant d'écrire les mots-clés pour que mon ami dont je vais parler ne tombe pas là-dessus et se reconnaisse en faisant des recherches, excusez-moi du désagrément mais ça devient...Lire la suite

Insomnie, degringolade et cercle vicieux - insomnie et troubles du sommeil

image

Voilà déjà 4 mois que je souffre d'insomnie et la description de ce problème persistant dans ce texte risque d'être assez longue puisque j'ai passé à travers plusieurs phases différentes depuis ce trouble du sommeil. Aujourd'hui, 4 mois plus...Lire la suite