Histoire vécue Santé - Maladies > Sommeil > Insomnies      (540 témoignages)

Préc.

Suiv.

Sensation de decharges electrique

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante - 05/01/10 | Mis en ligne le 04/05/12
Mail  
| 1715 lectures | ratingStar_250529_1ratingStar_250529_2ratingStar_250529_3ratingStar_250529_4
Bonjour à tous ! Tout d'abord je vous souhaite une très bonne année et surtout une bonne santé car c'est le fondement de tout… Je suis également sujette aux décharges électriques dans le coeur au début de ce que l'on appelle l'endormissement, bien que je suis devenue insomniaque depuis 12 ans à la suite d'un gros traumatisme psychologique sur le lieu de travail (qui m'a conduit malheureusement à avoir été mise en invalidité…). J'en ai parlé à maintes reprises à mon médecin traitant mais sans succès… je compare ces décharges à un défibrillateur, mon corps fait un bond en l'air et ensuite mon coeur bat très vite. C'est vraiment désagréable et celà me fatigue beaucoup. Je n'arrive pas à trouver le blog de Serge dont vous parlez, pourriez-vous svp me dire où il se trouve ? Concernant mon insomnie, je suis sous xanax (en cas de besoin) et zopiclone (somnifère) depuis 12 ans mais depuis quelques temps j'ai les effets indésirables de ces médicaments, à savoir, perte importante de mémoire, hallucinations, ect… Lors de ma dernière visite chez le médecin, j'ai dû voir la remplacante de ma doctoresse habituelle, cette dernière était en vacances. Elle a bien compris ma détresse et mon angoisse par rapport à ces effets indésirables handicapants donc elle m'a donné de la mélatonine pendant un mois, histoire d'essayer autre chose de plus doux… celà faisait bien effet au début du traitement, j'arrivais à m'endormir vers 1h du matin (au lieu de 6 ou 8h du mat dans le meilleur des cas) et me réveillais apaisée vers les 10 ou 11 heures mais depuis peu, je recommence à avoir le sommeil décalé (malgré la mélatonine) et je n'arrive plus à me lever à des heures "décentes", ce qui me crée des problèmes et de vilaines réflexions de la part de mon entourage, du style "tu es asociable, en dehors d'une vie normale, on ne peut rien envisager de faire vu que tu te lève à midi, ect… " La mélatonine coute aussi très cher, 30? La boite de 24 comprimés et bien-sur non remboursée… et moi qui suis dans une situation délicate, j'envisage malheureusement de retourner à mon ancien traitement, malgré les effets indésirables… Je trouve qu'en France, certe on a la chance d'avoir la sécu, la cmu, ect… mais nous ne sommes souvent pas vraiment pris au sérieux par les médecins qui préfèrent nous abbrutir de médicaments plutôt que nous envoyer vers des solutions plus douces et plus efficaces. Par exemple, je sais que d'être suivie par un psy me ferai énormément de bien et peut-être serai la solution à tous mes problèmes (du moins une grande partie) , eh bien à chaque fois que j'en fait la demande à mon médecin, elle me répond que celà ne m'aiderai pas, que ça n'en vaut pas la peine… pourtant quand on vit seule et que l'on a vécu nombreux traumatismes, le fait d'en parler avec un professionnel, ça peut aider à évacuer et à se reconstruire, au lieu de continuer à s'enfoncer, seule, dans ma tanière de tristesse… Je sais aussi qu'il existe des centres du sommeil, où l'on étudie le sommeil et les problèmes qui peuvent lui être associés. Je voudrai tellement savoir quelle est vraiment la "qualité" de mon petit sommeil, savoir pourquoi je suis toujours fatiguée quand je me lève, et tant d'autres questions… mais pareil, ma doctoresse me répond que celà ne m'apportera rien… Voilà, j'espère que mon témoignage aura un petit peu contribué à vous dire que vous n'êtes pas seuls dans vos galères… (en plus, celà m'a fait du bien de l'écrire). Amitiés à tous et courage !!!
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


250529
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Marcher et parler en dormant apres choc emo - insomnie et troubles du sommeil

image

Bonsoir ! Je vais essayer d'expliquer ma situation au mieux en évitant d'écrire les mots-clés pour que mon ami dont je vais parler ne tombe pas là-dessus et se reconnaisse en faisant des recherches, excusez-moi du désagrément mais ça devient...Lire la suite

Insomnie, degringolade et cercle vicieux - insomnie et troubles du sommeil

image

Voilà déjà 4 mois que je souffre d'insomnie et la description de ce problème persistant dans ce texte risque d'être assez longue puisque j'ai passé à travers plusieurs phases différentes depuis ce trouble du sommeil. Aujourd'hui, 4 mois plus...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages