Histoire vécue Santé - Maladies > Spasmophilie - Tétanie      (244 témoignages)

Préc.

Suiv.

Crise de spasmophilie

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 897 lectures | ratingStar_127416_1ratingStar_127416_2ratingStar_127416_3ratingStar_127416_4

Ces dernières nuits, je ressentais souvent un manque de souffle, du moins j'avais du mal à respirer et j'avais l'impression d'avaler ma langue, mais cela ne durait que 5 à 10 secondes max et tout redevenait à la normale. Mes parents pensaient que je faisais semblant ou que c'étaient juste des caprices. Hier nuit, vers 2h du matin, je me réveille soudainement et puis j'arrivais plus à respirer la bouche fermée. Et là, c'est le panique. J'ouvrais ma bouche, et je respirais fortement mais jusque là, j'avais alerté personne… Etant dans une pièce fermée, j'avais l'impression d'étouffer. J'ai donc finalement décidé de réveiller ma mère… Elle me prenait pas au sérieux, encore moins mon père qui me disait " C'est tout le temps la même chose, tu nous réveilles chaque nuit… " Cela me stressait encore plus au point de pleurer. Sentant que la situation devenait grave, ma mère a finalement décidé de m'emmener à l'hôpital. Nous étions, mon père, mon frère et moi à y aller, et dans la voiture, je sentais plus mes mains, ensuite mes jambes… mes yeux. Je ne pouvais pas parler, et j'arriver pas à sortir ma langue. Je croyais que c'était fini. A l'hopîtal, on a mis du temps à me consulter. Finalement on m'a mis sous perfusion, j'arrivais toujours pas à bien respirer, c'était affreux, j'arrivais pas à marcher et j'avais l'impression d'être ailleurs, dans un autre monde. Et quand on me perfusait, c'était pire. La sensation de chaleur dans mon corps et dans mon coeur me faisait complètement paniquer, même mon père avait peur et m'attrapait la main. On ne savait toujours pas qu'est ce qu'il y avait. L'infirmière voulait que je m'allonge, mais impossible… j'étouffais encore plus. Finalement, on m'a injecté du valium et au réveil, ça allait beaucoup mieux et j'étais aux anges. Le médecin nous a dit que c'était une crise de spamo, me posait des questions pour savoir quelles sont les origines de ce stress. Bref, c'était une nuit à marquer dans mon histoire, on m'a prescrit du magnésium et du calcium, j'espère que ça ira mieux…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


127416
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Au secours, je perd mes cheveux, que dois-je faire? - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour ! Gros sujet d'inquiétude ! J'ai toujours eu tendance à en perdre en arrivant en hiver, mais là, ça devient vraiment trop ! J'ai perdu la moitié de ma masse, et c'est un comble, avant j'avais les cheveux très courts et ça fait 1 an que...Lire la suite

A cause de l'arret du seroplex ? - antidepresseurs, anxiolytiques

image

J'ai toujours eu une santé psychologique assez fragile. Les idées noires s'agrippent à moi assez facilement. Crises d'angoisse, spasmo, tétanie, grosses carences en magnésium qui n'aident pas… Je n'ai pourtant pas connu de gros traumatismes,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages