Histoire vécue Santé - Maladies > Spasmophilie - Tétanie      (244 témoignages)

Suiv.

J'ai appris à gérer la tétanie

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 57 ans
Mail  
| 1178 lectures | ratingStar_160_1ratingStar_160_2ratingStar_160_3ratingStar_160_4

(…).

La première fois que j' ai eu une crise de tétanie j'avais 20 ans, c' est purement neurologique.

J' ai fait des examens qui l' ont prouvé, il paraîtrait que la tétanie est dûe à un mauvais fonctionnement des glandes parathyroÏdes, et une mauvaise assimilation du calcium et du magnésium, il y a bien longtemps que je n' ai plus eue de crises…

Mais la tétanie ne guérit pas, il faut donc apprendre à vivre avec, lorsque je sentais les premiers symptômes : accélaration des battement de coeur, hyperventilation (ce qui procure bien sûr la crainte d' une crise) j' ai décidé de ne pas y céder. J' ai appris à respirer plus lentement et me suis rendue compte que les symptomes disparaissaient lentement au départ, et de plus en plus rapidement par la suite. J' ai encore des spasmes, alors je prends du calcium ou du spasfon tout de suite et essaie de penser à autre chose, en général ça marche.

Si ça peut vous aider, essayez le yoga, on y apprend à respirer, vous verrez que tout n' est pas si grave. Je n' ai plus eue de crises depuis plus de 15 ans au moins et celles que j' ai eues je ne les sentais pas venir, elles furent trés rares, mais plus sévères.

Pour le stress, je suis comme tout le monde, j' en ai.

J' essaie de faire quelques exercices physiques quand mon arthrose ne me fait pas trop mal ; sinon la marche est une trés bonne alternative. D' une manière générale j' essaie de rester active physiquement et intellectuellement, ça n' est pas toujours facile d' oublier ce qui génére notre stress, mais en essayant des choses simples on a parfois d' excellents résultats.

Il y a quatre ans le médecin de ma mère m' a donnée du séropram en ajoutant-" En plus vous maigrirez ! "

Faux ! J' ai grossi et dormi comme une marmotte, la journée c' était plus difficile et ça me démoralisait…

Depuis quatre mois, je prends des oméga 3, il y a bien longtemps que je ne me suis pas sentie aussi bien…

J' espère avoir pu aider quelques uns d' entre-vous : pour ma part, je pense que les MOTS font parfois plus dangereux que les MAUX, qu' il faut bien choisir son médecin, et leur poser des questions, ne vous arrêtez pas à ce qui suscite une crainte en vous, essayez de relativiser et de rester positif, c' est trés important.

Ne croyez pas qu' il ne m' est jamais rien arrivé ; bien au contraire. Multiples tentatives de suicides de mon beau-père, je n' avais que 16 ans et c' était sous mes yeux… Père inconnu et rejetée par ma mère, à 26 ans j' ai avalé 80 cachets… J' ai été si malade, que je me suis dit " plus jamais".

Hier est passé, demain est demain, le verra-t-on ? Alors vivons le présent.Donnons autour de nous, à ceux que nous aimons. Chaque matin est un nouveau jour, en vous levant essayez de dire "bonjour et merci la vie " au début, vous ne verrez peut-être pas l' intérêt, mais aprés, vous ne pourrez plus vous en passer.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


160
b
Moi aussi !
6 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Au secours, je perd mes cheveux, que dois-je faire? - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour ! Gros sujet d'inquiétude ! J'ai toujours eu tendance à en perdre en arrivant en hiver, mais là, ça devient vraiment trop ! J'ai perdu la moitié de ma masse, et c'est un comble, avant j'avais les cheveux très courts et ça fait 1 an que...Lire la suite

A cause de l'arret du seroplex ? - antidepresseurs, anxiolytiques

image

J'ai toujours eu une santé psychologique assez fragile. Les idées noires s'agrippent à moi assez facilement. Crises d'angoisse, spasmo, tétanie, grosses carences en magnésium qui n'aident pas… Je n'ai pourtant pas connu de gros traumatismes,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages