Histoire vécue Santé - Maladies > Spasmophilie - Tétanie      (244 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'essaie de vivre normalement avec la Spasmophilie

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 17/07/10 | Mis en ligne le 11/12/11
Mail  
| 457 lectures | ratingStar_224691_1ratingStar_224691_2ratingStar_224691_3ratingStar_224691_4
j'ai de la spasmophilie, difficulté à respirer, picotements, etc je prends du prozac, xanax et equamil, je vous comprends car franchement la spasmophilie ce n'est pas marrant, en fait j'ai remarqué (chez moi) que c'est par période, et surtout lorsqu'un changement se fait dans ma vie il y a un mois et demi, je me suis fait opérée de problèmes gynécos, j'ai un copain super gentil mais qui me met la pression pour qu'on vive ensemble alors que ça fait trois mois que l'on se connait, et je commence à travailler à la rentrer, je suis évidemment super heureuse car j'ai galéré pour décroché un job, en même temps j'ai peur de ne pas être à la hauteur donc la spasmophilie revient en force, je n'ai pas de palpitations, j'ai dû mal à respirer, j'ai des picotements autour des lèvres, des yeux, des soubresauts au niveau des jambes, des bras etc. Enfin, j'essaye tout de même de vivre normalement car paradoxalement j'aime la vie, ses couleurs, ses fantaisies, même si ce n'est pas toujours facile.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224691
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Au secours, je perd mes cheveux, que dois-je faire? - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour ! Gros sujet d'inquiétude ! J'ai toujours eu tendance à en perdre en arrivant en hiver, mais là, ça devient vraiment trop ! J'ai perdu la moitié de ma masse, et c'est un comble, avant j'avais les cheveux très courts et ça fait 1 an que...Lire la suite

A cause de l'arret du seroplex ? - antidepresseurs, anxiolytiques

image

J'ai toujours eu une santé psychologique assez fragile. Les idées noires s'agrippent à moi assez facilement. Crises d'angoisse, spasmo, tétanie, grosses carences en magnésium qui n'aident pas… Je n'ai pourtant pas connu de gros traumatismes,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages