Histoire vécue Santé - Maladies > Spasmophilie - Tétanie      (244 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mes astuces pour calmer mes crises de tétanie quand j'étais ado

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1522 lectures | ratingStar_47012_1ratingStar_47012_2ratingStar_47012_3ratingStar_47012_4

Bonjour,

Aujourd'hui agée de 34 ans, j'ai eu aussi des crises de tétanie violente à l'adolescence, pas au point d'être hospitalisé mais pas loin.

Moi personellement, je prenais des cachets de magnésium régulièrement et en cas de crise j'en faisais fondre 2 immédiatement sous la langue.

L'astuce aussi pour stoper les crises est de se mettre la tête dans un sac et de maintenir le sac fermé au niveau de la gorge afin de provoquer un échange gazeux. Je m'explique, les crises de tétanie provoque un essouflement par le fait d'une hyperventilation et donc d'un apport en oxygène trop élevé. Afin de faire baisser ce taux d'oxygène, il faut provoquer un apport en gaz carbonique plus important, ce qui se passe dans le sac lorsqu'il est maintenu suffisament fermé pour que le gaz carbonique ne s'échappe pas.

Il n'est pas besoin de tenir la base du sac très serrée autour du coup je précise, il faut juste que l'air ne s'échappe pas en grosse quantité.

Généralement c'est moi qui le faisait, toujours avec quelqu'un à coté de moi.

Au bout de quelques secondes, voir quelques minutes pour les grosses crises, mon souffle redevenait calme petit à petit. Lorsque j'étais trop faible pour enlever le sac, la personne à coté de moi l'enlevait dès que je laissais tomber mes mains où qu'elle voyait que ma respiration était suffisament redevenue calme.

Gééralement, après on me donnait un ou 2 morceaux de sucre, afin de me recharger en NRJ car biensur j'étais épuisée.

Il faut aussi aider la personne à masser ses mains ses pieds/jambes et joues car généralement on ressent un engourdissement avec des fourmies aux extrémitées dues à l'hyperventilation.

Voilà, en grandissant les crises se sont espacées mais je sais que je suis toujours sujette à ça et désormais mon entourage sait ce qu'il faut faire donc les crises sont très vite gérées.

J'espère vous avoir apporté quelques indications par rapport à mon expérience.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


47012
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Au secours, je perd mes cheveux, que dois-je faire? - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour ! Gros sujet d'inquiétude ! J'ai toujours eu tendance à en perdre en arrivant en hiver, mais là, ça devient vraiment trop ! J'ai perdu la moitié de ma masse, et c'est un comble, avant j'avais les cheveux très courts et ça fait 1 an que...Lire la suite

A cause de l'arret du seroplex ? - antidepresseurs, anxiolytiques

image

J'ai toujours eu une santé psychologique assez fragile. Les idées noires s'agrippent à moi assez facilement. Crises d'angoisse, spasmo, tétanie, grosses carences en magnésium qui n'aident pas… Je n'ai pourtant pas connu de gros traumatismes,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages