Histoire vécue Santé - Maladies > Spasmophilie - Tétanie      (244 témoignages)

Préc.

Suiv.

Spasmophilie

Témoignage d'internaute trouvé sur forum-guerir
Mail  
| 1511 lectures | ratingStar_24743_1ratingStar_24743_2ratingStar_24743_3ratingStar_24743_4

Salut lorine,

------------------------------Réduire la pensée à : on prend un minéral et l'autre minéral va fonctionné c'est beaucoup trop réducteur. C'est un mécanisme de fonction du corps dans l'infiniment petit, élaboré et complexe.-------------------------------

Tu n'as pas bien compris… je ne dis pas ça, bien au contraire, on ne devrait pas à avoir recours à des supléments…

Concernant la spasmo, j'avais lu à un de tes messages où tu disais à un jeune homme de faire gaffe quand à la pratique d'un sport de combat, car un spasmophile pouvait mal supporter ce genre de disciplines…

Quand je lis ça, ça me fout les boules, d'une part, et c'est pas de ta faute, tu d'identifies pleinement comme un "malade", et que tous ces malades sont limite handicapés… d'autre part, j'ai fait les frais de ce genre d'idées, jusqu'à me voir refuser une ordonnance medicale pour la pratique d'un sport de contact… "vous savez, ce genre de disciplines, ce n'est pas très bon pour un spasmophile… ".

J'ai moi aussi ma traversée du désert… je vais pas m'étaler la dessus… attaques de paniques, crampes, insomnie, migraines, traitement à grands coups d'antidépresseurs, mineraux etc ect… vous êtes spasmophile Mr, il faut apprendre à vous calmer… j'en passe et des meilleurs, j'ai failli perdre des choses qui me sont très cheres… jusqu'à mon tube digestif…

Quand au potassium, on en parle pas bien sur… connais tu le "carré magique" ? Potassium-magnesium-calcium-phosphore… tout déséquilibre dans l'un apporte déséquilibre dans l'autre…

Lis bien ça : j'ai plus de dix ans de galère, ce qui m'a sauvé, c'est que je n'ai jamais admis l'idée d'être un spasmophile. J'en suis arrivé à la base, aux troubles digestifs… je me suis interréssé aux problemes des laitages et j'ai esayé un régime test d'un mois. Résultat ? Récession extraordinaire de tout mes symptomes… j'ai poussé plus loin mon désir de compréhension. J'ai apris la mise sur le "marcé" du nouveau test génétique d'intolérance au lactose et j'ai réussi à me battre pour avoir une ordonnance, sous les yeux ébaillis de celui qui me l'a prescrit "bon, si ça peut vous rassurer, pourquoi pas… " en gros ça voulait dire, si ça peut vous faire palisir…

Bilan du test : demain…

J'ai demandé tout simplement au biologiste : "est ce qu'une intolerance de ce type est susceptible de générer des carences en mineraux ? " réponse "le lactose peut générer de la déshydratation pour celui qui ne le supportes pas, à partir de là, évidemant que vous aurez des carences, que ce soit en magnesium, potassium, calcium… un bon indicateur peut être des diarées chroniques, si vous prenez des supléments, ce que vous ne devriez pas avoir à faire, vous ne faites que remplir un tonneau percé… il vous faut suprimer le lactose si vous y etes intolérant, puis se faire une idée de sa propre tolérance, en réintégrant un aliment suspect dans son régime, et voir la réaction"…

Je vais de mieux en mieux, j'ai repris ce fameux sport qui m'était "interdit". Quand à l'hypersensibilité face à des moments difficiles… je connais de moins en moins… j'attends le test… on verra bien.

J'avais essayé il y a quelques temps, de tester ma réaction à des proteines de lait et de lactose. Pris dans l'après midi, j'en ai pas dormi le soir, avec asthénie le lendemain, et grosse engeulade avec mon entourage… en une journée je me reconnaissais plus… réaction impressionante… a vrai dire, je pensais pouvoir réintégrer cet aliment sans soucis… bonjour les dégats.

A noter que j'ai un système immunitaire, d'après des analyses plus poussées, qui réagit actuellement, peut être à une infection, peut être à une intolérance alimentaire type gluten ou protéine de lait… c'est le medecin qui le dit… pas moi…

Ce post sert à faire réfléchir, tout le monde n'est pas concerné bien sur, mais certains sont peut être dans mon cas… je voulais avoir fait mon devoir en quelque sorte, faire part de cette expèrience positivie pour ceux qui galèrent…

J'espère Lorine t'avoir aider, je ne veux pas entrer dans des discussions médicales, je ne suis pas médecin…

Bonne chance Lorine, si tu veux des infos sur mon cas personnel, hésites pas.
  Lire la suite de la discussion sur forum-guerir.com


24743
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Au secours, je perd mes cheveux, que dois-je faire? - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour ! Gros sujet d'inquiétude ! J'ai toujours eu tendance à en perdre en arrivant en hiver, mais là, ça devient vraiment trop ! J'ai perdu la moitié de ma masse, et c'est un comble, avant j'avais les cheveux très courts et ça fait 1 an que...Lire la suite

A cause de l'arret du seroplex ? - antidepresseurs, anxiolytiques

image

J'ai toujours eu une santé psychologique assez fragile. Les idées noires s'agrippent à moi assez facilement. Crises d'angoisse, spasmo, tétanie, grosses carences en magnésium qui n'aident pas… Je n'ai pourtant pas connu de gros traumatismes,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages