Histoire vécue Santé - Maladies > Spasmophilie - Tétanie      (244 témoignages)

Préc.

Suiv.

Spasmophilie et vertiges incessants

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm - 19/04/10 | Mis en ligne le 10/05/12
Mail  
| 888 lectures | ratingStar_253193_1ratingStar_253193_2ratingStar_253193_3ratingStar_253193_4
Bonjour, Comme beaucoup, je suis tombé par hasard sur ce forum. Je me permet d'apporter mon témoignage. Je souffre de spasmophilie depuis l'age de 12 ans (aujourd'hui j'en ai 38) ,je suis passé par des stades très difficiles (décalcification osseuse pendant l'adolescence). Au quotidien j'ai eu des troubles très différents les uns des autres et touchant plusieurs zones du corps . Entre autre j'ai pu avoir comme vous des vertiges, difficulté à respirer, tachycardie, douleurs musculaires, fourmillements, mains et pieds gelés en permanence, troubles intestinaux et j'en passe… Pour ma part, avec les années j'ai appris à vivre avec la spasmophilie qui est une maladie sans en être une (vu la diversité des symptômes). En général, les troubles s'accentuent pendant des périodes de stress et touchent généralement des personnes angoissés et qui n'ont pas souvent confiance en eux. On appelle cela le terrain. Aujourd'hui je sais en ce qui me concerne que ma spasmo se déclenche suite à des carences en minéraux et oligo éléments du à l'alimentation. En effet, les aliments aujourd'hui sont moins riches en nutriments qu'au temps de nos aïeuls et les personnes comme moi qui ont du mal à gérer le stress (inconsciemment) en consomment beaucoup plus que les autres. Ce dont je vous parle, je ne l'ai pas inventé je l'ai appris par 2 médecins qui m'ont aidé dans mon combat jusqu'à aujourd'hui. 2 fois par an je consulte un medecin chinois qui travaille avec des compléments alimentaires très précis et vient rebooster mon corps en me prescrivant les éléments qui sont carencés au moment de mes consultations. Il faut savoir que les crises sont plus fréquentes au cours de l'automne et du printemps. Voilà, je ne suis pas là pour promouvoir quoi que ce soit mais pour vous apporter ma contribution car j'ai vécu de nombreuses années sans être compris face à cette pseudo maladie (j'ai même été hospitalisé pour déprime). Par contre, autre chose…si j'ai un message a vous faire passer… ne suivez en aucun cas les prescriptions de médicaments tels que les anxiolytiques, antidépresseurs, somnifères ou autres donnés par des médecins généralistes qui ne savent pas gérer la spasmophilie.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


253193
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Au secours, je perd mes cheveux, que dois-je faire? - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour ! Gros sujet d'inquiétude ! J'ai toujours eu tendance à en perdre en arrivant en hiver, mais là, ça devient vraiment trop ! J'ai perdu la moitié de ma masse, et c'est un comble, avant j'avais les cheveux très courts et ça fait 1 an que...Lire la suite

A cause de l'arret du seroplex ? - antidepresseurs, anxiolytiques

image

J'ai toujours eu une santé psychologique assez fragile. Les idées noires s'agrippent à moi assez facilement. Crises d'angoisse, spasmo, tétanie, grosses carences en magnésium qui n'aident pas… Je n'ai pourtant pas connu de gros traumatismes,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages