Histoire vécue Santé - Maladies > Thyroïde et problèmes endocriniens      (756 témoignages)

Préc.

Suiv.

Helicobacter pylori et fatigue

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 42 ans
Mail  
| 10736 lectures | ratingStar_121034_1ratingStar_121034_2ratingStar_121034_3ratingStar_121034_4

Je suis atteinte de cette infection helicobacter pylori depuis environ 3 ans mais détectée au mois de septembre par une gastroscopie avec ulcère duodénal. Depuis quelques année mes prises de sang révélaient une vitesse de sédimentation élevée et qui continuait de monter, infection quelque part disaient les médecins, mais où ? Jamais de réponse et personne ne cherche. A la dernière crise de maux d'estomac j'ai terminé aux urgences, elles sont de plus en plus douloureuses. Je ne les supporte plus !!! Je suis également en hypothyroïde avec traitement de 100 de levothyrox. Mais ma dernière prise de sang montre une bonne évolution, une TSH qui baisse. Cette "maladie" comporte un grand nombre de désagréments, un corps et toutes ses fonctions qui fonctionnent au ralenti. Avec le traitement je me sens un peu mieux. Bref, j'ai arrêté le sport (8h00 à 10h00 - hebdo-triathlète) je dois faire attention à ce que je mange à cause de la prise de poids (hypo, +6 kilos en 2 ans) ainsi que de l'HP. Je profite des pauses repas pour dormir un peu et donc par moment je ne m'alimente pas pendant quelques jours, le temps de récupérer de cette fatigue et d'éviter les angoisses de savoir comment les aliments vont passés. D'après le médecin l'hypo ne serait pas en cause, alors il ne reste plus que l'HP. Je n'ai eu comme traitement qu'un vulgaire antibio au mois de septembre, je vais reprendre RDV avec la gastroentérologue mais en attendant je vais me procurer de l'extrait de pépins de pamplemousse. Pour info j'ai trouvé sur le net un produit naturel qui paraît-il nous ferait évacuer ces locataires plutôt récalcitrants par les voies naturelles : Marque SUPERDIET Cranberry Bio c'est une solution buvable conditionnée en boite de 20 ampoules de 15ml au prix d'environ 10?. Ce sont des molécules présentent dans la canneberge (arbrisseau qui croit dans les tourbières des régions froides) qui empêchent l'adhésion de la bactérie aux cellules gastriques.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


121034
b
Moi aussi !
10 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par vivacyal | le 23/02/12 à 12:14

bon courage !
j'atttends moi aussi que mon fils de 16 ans passe son test lundi pour déceler la présence de l'hélicobaster pylori car il souffre depuis 2 ans d'urticaire cholinergique qui le fait énormément souffrir. Cela serait peut être la solution. J'ai réussi à avoir ce kit respiratoire sans problème à marseille.
ps : je connais cet endroit sur la photo c'est Plitvice n'est ce pas ?? j'adore

Histoires vécues sur le même thème

La course a la cigogne pour 2013 deja 3+++++!

image

Bonjour ! Oh Elo zut pour le veau ! Vous avez mangé quoi du coup ? Beaucoup de neige chez toi ? Charlène, je comprends que ça t'avait pas manqué le laboratoire ! Ici j'ai appelé gygy pour le bilan hormonal et mon histoire de tsh, j'ai eu la...Lire la suite

Perte de cheveux : mes solutions - calvitie et perte de cheveux

image

Je tiens à vous apporter mon expérience pour enrayer une maudite chute de cheveux. En premier, il est indispensable de connaître rapidement les CAUSES de cette chute : - hormonal ? > Rdv gynéco + analyses dont thyroïde. - psychologiques ? (suite...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages