Histoire vécue Santé - Maladies > Thyroïde et problèmes endocriniens      (756 témoignages)

Préc.

Suiv.

Lévothyrox et Hashimoto

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2230 lectures | ratingStar_218380_1ratingStar_218380_2ratingStar_218380_3ratingStar_218380_4

Je suis "hashimoto" depuis presque trois ans et j'ai toujours pas le bon dosage, on augmente légèrement avec mon endocrino. Il y a trois semaines mon taux était à 4,87 (0,4-4,4) et j'étais sous lévothyrox 50. Bon jusque là tout va bien ! Sauf que j'ai décidée de passer seule à 75, étant décidée d'en finir avec la fatigue (qu'elle idiote, me direz-vous !! Oui je sais !! ) et au bout de deux semaines je me retrouve avec des symptômes d'hyper (fatigue, diarhée, angoissée, sifflements dans la tête, insomnie…) j'ai donc décidée de redéscendre à 50 il y a quelques jours, pensant que j'étais passée en hyper. Seulement, je viens de recevoir mes résultats de mercredi dernier et mon taux de TSH est à 2,31 (0,4-4,4). Alors ma question est la suivant : puis-je avoir eu un surdosage passagé même si ma TSH n'indique pas une hyperthyroidie ? Vous me suivez ? … Sinon j'ai rendez-vous mercredi matin chez mon endocrino, mais bon je voulais avoir votre avis… car je suis un peu perdue, surtout qu'à cause de ça je suis complètement patraque et je ne peux même pas assister à mes cours de master.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


218380
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La course a la cigogne pour 2013 deja 3+++++!

image

Bonjour ! Oh Elo zut pour le veau ! Vous avez mangé quoi du coup ? Beaucoup de neige chez toi ? Charlène, je comprends que ça t'avait pas manqué le laboratoire ! Ici j'ai appelé gygy pour le bilan hormonal et mon histoire de tsh, j'ai eu la...Lire la suite

Perte de cheveux : mes solutions - calvitie et perte de cheveux

image

Je tiens à vous apporter mon expérience pour enrayer une maudite chute de cheveux. En premier, il est indispensable de connaître rapidement les CAUSES de cette chute : - hormonal ? > Rdv gynéco + analyses dont thyroïde. - psychologiques ? (suite...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages