Histoire vécue Santé - Maladies > Thyroïde et problèmes endocriniens      (756 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon médecin me met la pression pour que je perde du poids

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes
Mail  
| 566 lectures | ratingStar_40497_1ratingStar_40497_2ratingStar_40497_3ratingStar_40497_4

Il y a quelques années, je faisais 126 kgs. Tous les jours, je me disais : aujourd'hui, c'est légumes verts et cuisine vapeur. Je faisais attention au petit déjeuner (et encore…) et ppfftt, envolées les soi disant "bonnes résolutions".

En découvrant ce site, j'ai pris conscience qu'il ne servait à rien de se priver de manger une barre, deux barres (et plus si affinités) de chocolat. Le tout était de s'écouter, d'écouter son corps et ses envies.

Tout doucement, en suivant cette nouvelle philosophie de vie, je me suis surprise à ne plus tant manger, à manger ce qui me plaisait et ce dont j'avais envie et, même si ce n'était pas le but premier, j'ai perdu 17 kgs.

Il y a un peu plus d'un an maintenant, j'ai commencé à me faire soigner pour des problèmes hormonaux par une endocrinologue et, après avoir fait des bilans sanguins, le constat est sans appel, les hormones s'affolent moins suite à une perte de poids (même peu importante).

Six mois après mon premier rendez-vous, mon endocrinologue qui avait étudié mon alimentation m'a prescrit un "régime" sans en être un, du moins peu restrictif puisque j'ai le droit de manger un morceau de fromage par jour, une barre de chocolat par jour, mais pas de confiture le matin, des légumes à chaque repas, etc…

Les trois mois qui ont suivi, j'ai perdu 5 kgs. Avouons-le, j'étais plutôt contente…

Cependant, les trois mois suivants, j'ai stagné, enfin, perdu 100g. L'endocrinologue m'a un peu "secouée" en me disant que c'était pas mal vu que je n'avais pas grossi mais que le but n'était pas de stagner mais bien de maigrir.

Ce rendez-vous, c'était le dernier que j'ai eu. Le prochain, c'est demain et je dois dire que ces trois derniers mois, ce que m'a dit l'endocrinologue, je n'ai fait que d'y penser et bien que je ne pense pas que ça soit forcément de cause à effet, ben j'ai oublié tous les principes de la R.A depuis ce dernier rendez-vous.

Je suis passée de phases de restrictions à ne manger que de la salade, à des phases "d'orgies" avec gavage de chocolat et gâteaux. Je sais que j'ai regrossi et j'ai peur de ce que dira le médecin demain.

J'en ai parlé à mon homme en lui disant que ça me mettait la pression que l'endocrino veuille que je perde du poids, que j'ai beaucoup de tracas pour l'instant mais lui ne comprend pas comment ce que m'a dit le médecin peut me mettre la pression.

J'en viens à angoisser d'aller à mon rendez-vous, moi qui y allait plutôt avec entrain auparavant. Je culpabilise de faire perdre son temps à mon médecin, de ne plus réussir à écouter mon corps, mes sensations, d'être à nouveau fâchée avec ce dernier…

Un grand merci de m'avoir lue.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


40497
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La course a la cigogne pour 2013 deja 3+++++!

image

Bonjour ! Oh Elo zut pour le veau ! Vous avez mangé quoi du coup ? Beaucoup de neige chez toi ? Charlène, je comprends que ça t'avait pas manqué le laboratoire ! Ici j'ai appelé gygy pour le bilan hormonal et mon histoire de tsh, j'ai eu la...Lire la suite

Perte de cheveux : mes solutions - calvitie et perte de cheveux

image

Je tiens à vous apporter mon expérience pour enrayer une maudite chute de cheveux. En premier, il est indispensable de connaître rapidement les CAUSES de cette chute : - hormonal ? > Rdv gynéco + analyses dont thyroïde. - psychologiques ? (suite...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages