Histoire vécue Santé - Maladies      (44428 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tourisme chirurgical, je suis médecin tunisien, mon avis

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 1714 lectures | ratingStar_22893_1ratingStar_22893_2ratingStar_22893_3ratingStar_22893_4

Bonjour  

Je suis médecin, anesthésiste réanimateur, tunisien, outré par la subjectivité du reportage d'envoyé spécial qui nous montre un médecin marrocain qui réussit bien, tant mieux pour lui, d'une part et d'autre part un amalgame fait entre ces tour opérateurs, qui promettent des truc irréealisables pas que par des médecins tunisiens, et pratiquement la pratique médicale en tunisie.

D'abord et avant tout, meme si cela paresse plausible que d'emettre un avis sur telle ou telle pratiques medicales, du bien fondé ou pa d'un choix médical, je vous signale que les juges font rjs appel aux compétences d'un expert lorsque les procès relèvent d'un domaine spécialisé en l'occurence la médecine et par conséquent un journaliste est loin de pouvoir emettre aussi facilement et gratuitement les reflexions qu'on a savouré jeudi denier.

Un médecin tunisiens spécialiste a besoin d'au moins onze ans de formation non dénouées de sacrifices et sa compétence est plus que reconnue parmi nos collègues français et la médecine en tunisie n'a plus gand chose à prouver, c les moyens qui sont justes c tout.

 

Concernant le malheureux de mme ou mlle eviva, il y a beaucoup de choses qui ont été oubliées j'espère par mégarde de la part de vos journalistes.

D'abord, d'après la description de la complication survenue trois semaines après l'acte, ça parait être une infection de la plaie opératoire en rapport avec deux causes et pas trois.

Une complication nosocomiale cad causée par la thérapeutique elle meme mais le délais de trois semaines et trop long et si asepsie douteuse y avait l'infection se serait manifestée plus tot quoique l'origine nosocomiale ne peut être éliminée.

 

Ou un manque de soins locaux et d'hygiène locale et je vois mal ce chirurgien oublier de recommender ces B A BA à sa patiente tout en sachant que la patiente au départ était motivée par la différence de prix entre les deux pays et que manifestement la contrainte financière a pesé lourd ds la durée sécoulant entre le début des complications et la consultation du deuxième chirurgien.

 

Je trouve personnellement bizarre que quelqu'un qui voit une partie de son corps et non des moindres faire l'objet de problèmes et surtout lorsqu'elle a fait récemment objet d'un acte chirurgical rester sans consulter un medecin pendant trois semaines.

 

Après c facile de tout reprocher a tout le monde si on veut.

 

La chirurgie esthétique est un luxe réservé à ceux qui peuvent se payer une prise en charge compétente et adéquate.

 

En choisissant ce genre de traitement qui ne peut qu'être sans suivi parceque meme par télélphone le chirurgien ne pourra au meilleurs des cas que lui conseiller une consultation spécialisée chez l'un collègue français.

 

Si c moins cher il y a toujours un prix a payer quelque part et je doute personnellement que ce genre de questions ne s'est pa posé ds la tete de notre patiente.

 

Notre patiente a perdu de l'argent et surtout son sein parcequ'elle n'avait pa les moyens financiers et la disposition psychique pour cet acte ce que je pourrait reprocher à mon collègue c de ne pas avoir prévu une consultation psychiatrique qui est par ailleurs systématique aux USA.

 

Toute chirurgie a ses complications et une taux de 2/800 ne peut que plaider en faveur et pa contre ce créneau en tunisie.

 

Je termine en voux rapportant une expérience personnelle, g perdu ma maman alors qu' elle avait 44 ans (mon age est de 26ans)  a cause d'un cancer du sein, ct, pénible, douloureux et lourd sur le plan financier, elle a été prise en charge par plusieurs médecins qui mis a part leur compétence ont été au moins professionnels.

 

Le besoin ou la plainte est toujours exprimée par le patient et ce n'est pa au médecin d'apeller son patient, il indique le traitement, la fréquence des controles et c au patient de se manifester en cas de bobos.

 

Je trouve que ce reportage est loin d'être objectif, je ne sais pa si je l'aie été durant ce message mais c le sentiment que g eu en le regardant.

 

JE CROIS QUE DES EXCUSES SERAIENT NECESSAIRES.

 ET SVP FAIRE UN TRAVAIL SUR SOIS MEME ET MIEUX S ACCEPTER COUTE MOINS CHER QUE CE GENRE DE PERIPLES ET JE VOUS SIGNALE QUE CE TOURISME MEDICAL EST UNE AUBAINE POUR NOTRE SECTEUR PRIVE ET QUE JE SUIS TOTALEMENT CONTRE PARCEQU IL RECRUTE DES PATIENT PAS TJS APTES A ASSUMER LEURS CHOIX.

 

 

     
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


22893
b
Moi aussi !
24 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Que pensez vous de microval? - contraception

image

Salut, Bon je te fais part de mon expérience en espérant moi aussi avoir quelque réponses à ma questions… Donc moi j'ai pris microval pendant… ?Longtemps lol je ne sais plus depuis exactement et n'ai pas eu d'effets secondaires. Elle m'a...Lire la suite

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages