Histoire vécue Santé - Maladies > Transpiration      (90 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une odeur politiquement incorrecte en réunion = exclusion !

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 09/03/10 | Mis en ligne le 29/04/12
Mail  
| 637 lectures | ratingStar_248144_1ratingStar_248144_2ratingStar_248144_3ratingStar_248144_4
Voilà, Ce que j'ai vécu ces jours-ci n'est pas facil à raconter mais j'ai vraiment besoin d'en parler. J'ai démârré une formation très intéressante il y a un mois de ça et c'est toute excitée et investie que je me suis lancée dans l'apprentissage d'un métier de contact et de responsabilités. Les formateurs sont compétents, les collègues sympas et l'ambiance décontract'. J'ai même l'occasion de passer un peu plus de temps avec certains et certaines et nous sommes très désireux de lier amitié, ce après la formation également. Seulement voilà, une semaine avant la fin, certains prennent une distance très froide vis-à-vis de moi et me parlent de moins en moins pour finir par m'ignorer et m'exclure des petites sorties et autres papotages du temps de midi. Je me pose des questions, je m'inquiète et finis par envoyer un texto au collègue le plus proche pour lui demander si quelque chose ne va pas, si mon comportement est inapproprié. Je reçois une réponse très froide et évasive diasnt qu'il ne comprend pas. Je commence à me sentir cruellement rejetée par les autres mais finis par recevoir l'appel d'une des collègues qui m'avoue un peu maladroitement que tout le monde s'inquiète pour mon hygiène car ils se plaignent d'odeur de transpiration. Il est clair que je m'investis tellement dans ce processus que je suis en perpétuelle tension (mais j'aime ça) seulement celà donne une sudation plus abondante et je ne peux courrir à chaque heure aux toilettes pour me rafraîchir. Mais surtout je me sens humiliée et trahie par ceux en qui j'avais placé ma sympathie et que j'avais soutenue ne me l'aient pas dit. D'autant qu'ils avaient remarqué que j'étais triste de cette mise à l'écart. Plusieurs m'ont fait remarqué au début que j'avais une belle assurance, un aplomb et une aisance pour communiquer. Bien que je comprenne leur gêne je finis tout de même par me demander si ce "coup-bas" n'avait pas pour but de me faire perdre cette assurance. Ma personnalité un peu plus affirmée ne plaît jamais à l'ambiance de groupe, sauf avec mes 2,3 amies proches avec qui ça passe bien. Pfff… Je me sens nulle à présent, je ne leur ai rien dit mais je me suis refermée sur moi-même… Et très déçue aussi. Ils me demandent de m'ouvrir maintenant (!) mais par orgueil je ne préfère pas. Avez-vous eu ce genre d'expérience auparavent ? Comment vous en êtes-vous sortit ? Eva-naissante. Je ne vois pas le paradis sans ceux que j'aime mais… L'enfer c'est les autres !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


248144
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Transpiration excessive aisselle + odeur ! help - transpiration

image

Bonjour, Je vois que cette discussion date un peu mais je voulais apporter mon expérience si ça peut marcher pour d'autres. Moi aussi je transpire beaucoup des aisselles et spécialement quand je suis assise au bureau et que je ne fais rien. J'ai...Lire la suite

Probleme de transpiration unique - transpiration

image

Bonsoir à tous. Je voudrais partager mon histoire et voir si je suis vraiment le seul cas unique dans ce monde. Mon problème de transpiration est + qu'étrange je vous explique : depuis à peu près 2 ans je ne peux pas vivre sans chaussettes, dès...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages