Histoire vécue Santé - Maladies > Troubles circulatoires      (148 témoignages)

Préc.

Suiv.

29 ans , j'ai une embolie pulmonaire

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 20 ans
Mail  
| 3416 lectures | ratingStar_120290_1ratingStar_120290_2ratingStar_120290_3ratingStar_120290_4

En faisant des recherches sur la probabilité de récidive d'une embolie, je suis tombée sur des contenus qui ne me rassurent guère. J'ai 29 ans et je suis depuis une semaine et demi sous anti-coagulant (Previscan) après détection d'une phlébite et d'une embolie pulmonaire minime ce mal prend des formes symptomatiques sournoises… et dans mon malheur, j'ai bien eu de la chance mais jusqu'à quand ? Tout a commencé par une douleur aigue dans mon mollet gauche. Portant des bottes un peu serrées depuis quelques semaines, je pensais que j'ai eu une crampe du fait de cette pression sur le mollet. La douleur a duré deux semaines avec un pic au bout d'une semaine. J'ai rangé les bottes et la douleur diminue. Par précaution et insistance de mon fiancé, je suis allée consulter mon médecin traitant au bout de ces deux semaines. Mon médecin m'a prescrit un décontractant musculaire. Ne se jugeant pas spécialiste, par prudence, elle m'a fait une ordonnance pour aller consulter un phlébologue et faire un echo-doppler. Quatre jours plus tard, le verdict tombe pour la phlébite très visible par echo-doppler sur mon mollet gauche uniquement. La phlébologue m'a posé quelques questions et notamment "avez-vous connu des essoufflements dernièrement ? ". Sans me douter de la gravité, j'ai répondu en souriant que j'ai eu lors du pic de douleur, un essoufflement anormal que j'ai pris pour une grosse fatigue. En effet, cela faisait des mois que mon travail me surmène du fait de mes nouvelles responsabilités et ce jour-là, je n'ai pas petit-déjeuné avant de partir bosser… La phlébologue a blêmi et m'a tout de suite administré une piqûre d'anti-coagulant + bande de contention. Elle m'a envoyée illico presto aux urgences dans le service de cardio… Le moral en a pris un coup car ceci a été un enchainement d'événements si rapides et surtout sur la base de symptômes si insignifiants que je me suis effondrée. Sans compter qu'à 29 ans, je me disais que j'étais trop jeune pour avoir ça… d'ailleurs les médecins n'ont pas trouvé d'autres causes que la prise de la pilule contraceptive… Cinq jours à l'hôpital : 48h pour déceler une embolie pulmonaire heureusement minime après une batterie d'examens dont une scintigraphie des poumons. Je suis donc sous anti-coagulant et bas de contention pour 6 mois minimum avec de nombreuses prises de sang et un suivi par médecin traitant. Dans 6 mois, je devrais à nouveau faire un contrôle par un cardiologue. Nous allons nous marier en septembre et comptons avoir un bébé dans la foulée mais j'ai bien peur que ce dernier projet soit repoussé…
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


120290
b
Moi aussi !
6 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pour les nouvelles arrivantes --> abdominoplastie 2013

image

Coucou voivi mon récit : J'avais rdv mercredi 18/12/13 à 16h à l'hôpital, j'étais super stressée. Mon mari et mes deux loulous m'ont accompagné j'étais triste de les laisser (presque 3 ans et 5 ans). Je suis arrivée à l'heure pile et il y...Lire la suite

Vaisseaux sanguins qui ressortent. - beaute de la peau

image

Voilà, j'ai 14 ans depuis pas longtemps et.. Ça fait pas longtemps que les grosses chaleurs sont venues nous voir dans la région. J'en ai donc profité pour aller me faire bronzer un peu. (sans crème solaire) et il y a quelque jours, j'ai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages