Histoire vécue Santé - Maladies > Troubles circulatoires      (148 témoignages)

Préc.

Suiv.

Embolie pulmonaire

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 36 ans
Mail  
| 887 lectures | ratingStar_120302_1ratingStar_120302_2ratingStar_120302_3ratingStar_120302_4

Fin Février 2005, j'ai eu comme un gros rhume, presque semblable à une petite grippe, j'avais de la fièvre et des maux de tête, je n'arrivai pas à diminuer cette douleur, puis j'ai commencé à avoir des quintes de toux sèches de plus en plus fréquentes, n'étant pas douillet, je me suis soigné pour un rhume avec de l'Actifed sans doute une erreur d'ailleurs, puis un sirop pour la toux sèche, mais cela ne s'est pas arrangé pour autant, j'ai eu en parallèle une extrème douleur au niveau de l'épaule gauche comme un coup de poignard, dès que je toussais ou bougeait, je le ressentais et au fur et à mesure ma capacité respiratoire diminuait, je suis resté comme ça pendant une semaine, jusqu'au moment où ma femme m'a dit de consulter mon médecin traitant, heureusement trés compétent, il m'a fait un electrocardiogramme car l'endroit de la douleur pouvait ressembler à un infarctus, mais ne voyant pas trop de ce côté là et dans le doute m'a fait rentrer aux urgences de l'hopital. Je suis resté 2 jours aux urgences avec une batterie d'examen, prise de sang, radio du ventre et des poumons, et vu les résultats et comme mon sang n'était pas assez oxigéné, le médecin a suspecté une embolie et j'ai donc passé une angiographie pulmonaire et il s'est bien avéré que j'avais une embolie pulmonaire qui aurait été déclenchée par une phlébite, le doppler de mes jambes avait confirmé qui restait des traces de phlébite, mais le plus surprenant, c'est que je n'avais rien ressenti, je suis resté 12 jours à l'hopital, déjà sous héparine 24H/24 puis en parallèle la prise de Préviscan, prise de sang quotidienne pour surveiller l'INR et TP, et port de bas de contention pendant 6 mois minimum, prises de sang fréquentes avec prise d'un anti-coagulant pendant plus d'un an, en effectuant un sevrage fin Avril 2006 pour enfin les stopper, et toujours porter des bas de contention. Pour le moment, je ne sais pas trop pourquoi j'ai eu cet embolie, je ne suis pas fumeur, j'ai une assez bonne qualité de vie, sportif, etc… le seul fait, c'est qu'il peut y avoir un facteur héréditaire, en effet ma mère et ma grand mère maternelle ont eu la même chose (Phlébite et embolie). Ce qui est sur, c'est que pendant plusieurs moi, j'ai eu du mal à récupérer ma forme physique, le sport m'étant déconseillé, et même le bricolage, puisqu'étant sous anti-coagulant, le risque d'hémorragies n'était pas exclu, maintenant je vais mieux, quoiqu'un peu diminué, mais un conseil, j'ai 46 ans, donc relativement jeune, et je suis effaré de voir que des personnes d'une vingtaine d'années ont été touchés par cette maladie et des personnes au départ qui sont en bonne santé, j'ai failli y rester, j'ai eu de la chance, ce n'est pas le cas de tout le monde, malheureusement, le seul message pour conclure, c'est que la vie est courte, alors, profitez en (en restant raisonnable quand même…).
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


120302
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pour les nouvelles arrivantes --> abdominoplastie 2013

image

Coucou voivi mon récit : J'avais rdv mercredi 18/12/13 à 16h à l'hôpital, j'étais super stressée. Mon mari et mes deux loulous m'ont accompagné j'étais triste de les laisser (presque 3 ans et 5 ans). Je suis arrivée à l'heure pile et il y...Lire la suite

Vaisseaux sanguins qui ressortent. - beaute de la peau

image

Voilà, j'ai 14 ans depuis pas longtemps et.. Ça fait pas longtemps que les grosses chaleurs sont venues nous voir dans la région. J'en ai donc profité pour aller me faire bronzer un peu. (sans crème solaire) et il y a quelque jours, j'ai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages